PSG : Messi-Neymar-Mbappé, c'est maintenant

PSG : Messi-Neymar-Mbappé, c'est maintenant©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 15 septembre 2021 à 10h54

La "MNM" (Messi-Neymar-Mbappé) devrait connaître sa première titularisation mercredi lors du déplacement du PSG à Bruges en Ligue des Champions. Un trio de rêve dont se méfie évidemment le club belge.



Il en a souri. Interrogé sur la possibilité de faire débuter pour la toute première fois Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé mercredi soir à Bruges pour le compte de la première journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, Mauricio Pochettino a d'abord esquissé un sourire avant de répondre : "Peut-être, oui. C'est possible." Avant de rire quand on lui a demandé si cette association, surnommée la "MNM", l'excitait aussi : "Je me suis rendu à la demande collective." Il faut dire que sur le papier, ce trio fait saliver n'importe quel amateur de football. "Tout le monde est impatient de voir le trio", reconnaît l'ancien défenseur du Barça et des Bleus Eric Abidal dans les colonnes du Parisien. S'il estime que cette abondance de biens peut constituer "un casse-tête pour l'entraîneur", il avoue aussi que si les trois hommes "tombent sur un bon jour, ça peut faire mal très vite !", et qu'il "faut souhaiter bien du courage aux défenseurs !"

Nsoki : "Se mesurer aux plus grands"

Parmi les défenseurs adverses, les joueurs de la capitale vont retrouver une vieille connaissance en la personne de Stanley Nsoki. Formé au PSG, le défenseur de 22 ans vient de passer deux saisons à Nice avant de rejoindre la Belgique cet été. Et il connaît particulièrement bien le duo Neymar-Mbappé... "Je les ai côtoyés pendant un an et demi, je les observais beaucoup", admet-il, assurant ne pas voir subi de petit pont de la part du Brésilien : "Non, il ne m'en a jamais mis un seul. Il m'a déjà dribblé, mais je préfère éviter le sujet (rires)." Il va en revanche croiser Messi pour la première fois, et reconnaît que "ce ne sera pas une partie de plaisir de l'affronter. Mais c'est pour ce genre de défis que j'aime le football : se mesurer aux plus grands." Charge désormais au sextuple Ballon d'Or argentin de justifier sa réputation, pour sa toute première visite en Belgique, qui devrait donc coïncider avec sa première titularisation avec le PSG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.