PSG : De la première à la troisième place, quelles sont les configurations ?

PSG : De la première à la troisième place, quelles sont les configurations ? ©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 29 novembre 2023 à 12h00

Il y a au moins une bonne nouvelle pour les Parisiens, ils sont certains de ne pas terminer derniers de leur poule et donc d'être au pire reversés en Ligue Europa.


Première place : Une victoire et ça repart

C'est le scénario le plus simple et le plus direct, le seul aussi qui peut permettre au Paris Saint-Germain de terminer en tête de son groupe : une victoire à Dortmund, tout simplement, assurerait en effet au club de la capitale de cette première place finale. Les Parisiens finiraient à égalité de points avec le Borussia mais auraient remporté leurs deux confrontations directes, après le 2-0 de l'aller au Parc (première journée). Après onze qualifications successives pour les huitièmes, ils ne savent que trop bien l'importance de ce leadership en vue du tirage au sort.

Deuxième place : Un nul... ou une défaite ?

Ainsi, c'est bien la deuxième place qui a contraint le PSG à buter sur Barcelone en 2017, le Real Madrid en 2022 ou le Bayern cette année encore. Les champions de France sont sortis vainqueurs de leur huitième de finale à 67% lorsqu'ils avaient terminé premiers, avec un match retour à domicile (quatre fois sur six), contre seulement 40% de qualification en tant que deuxièmes (deux fois sur cinq). Quoi qu'il en soit, éviter l'élimination dès le mois de décembre restera bien sûr la priorité, et un nul à Dortmund combiné à un autre nul ou une défaite de Newcastle contre Milan offrirait cette deuxième place, de même qu'une défaite si les Anglais et les Italiens partagent les points.

Troisième place : Allez Milan (mais pas trop)

Si la victoire assurerait de la première place, la défaite ne certifierait donc pas forcément de la troisième et donc d'un passage inédit par les barrages de Ligue Europa. Mais même avec un nul, un autre scénario enverrait également le Paris Saint-Germain en C3, celui d'un score de parité en Allemagne combiné cette fois à une victoire de Newcastle face à l'AC Milan. Qui, de son côté, doit absolument gagner tout en comptant sur une victoire de Dortmund pour doubler Newcastle et continuer en Ligue Europa. Une motivation plutôt rassurante, a priori, pour le PSG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.