PSG : Cavani va-t-il perpétuer la tradition ?

PSG : Cavani va-t-il perpétuer la tradition ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le lundi 30 novembre 2020 à 15h43

Edinson Cavani pourrait devenir mercredi, lors du choc entre Manchester United et le PSG, le 46e ancien joueur passé par le club parisien à marquer contre lui. 

 

Un peu plus de trois semaines après le but de Christopher Nkunku lors du match de Ligue des champions entre le RB Leipzig et le PSG (2-1), Yacine Adli a perpétué une longue tradition samedi soir au Parc des Princes. En égalisant d'une belle frappe à l'heure de jeu sur un service... d'Hatem Ben Arfa, autre ex-Parisien, le milieu de terrain bordelais est en effet devenu le 45e joueur passé par le PSG à marquer contre son ancien club. Une tradition entamée par François Brisson, sous le maillot de Laval, lors de la saison 1979-1980 et qui s'est poursuivie depuis. Notamment dans les années 90, avec Xavier Gravelaine, Patrice Loko ou encore Florian Maurice, puis depuis le début du siècle, avec l'actuel directeur sportif brésilien Leonardo, lorsqu'il évoluait à l'AC Milan, mais aussi Jérôme Leroy, Lorik Cana, Fabrice Fiorèse, Younousse Sankharé, Mathieu Bodmer... 

Dans cette longue liste, certains buts sont évidemment plus emblématiques que d'autres. Le plus important restant incontestablement l'antépénultième. Car il a été marqué le 23 août dernier à Lisbonne par Kingsley Coman, qui a inscrit l'unique but de la finale de la Ligue des Champions entre le Bayern Munich et son club formateur. Une liste dont Edinson Cavani pourrait devenir le 46e nom mercredi à Old Trafford. Meilleur buteur de l'histoire du PSG avec 200 réalisations, l'Uruguayen a retrouvé la forme avec Manchester United, à qui il a donné la victoire dimanche à Southampton (2-3). Entré en jeu à la pause alors que sa nouvelle équipe était menée 2-0, il a délivré une passe décisive à Bruno Fernandes et signé un doublé de la tête, avec un deuxième but marqué dans le temps additionnel. Et si l'après-match a été marqué par une polémique en raison des propos qu'il a tenus sur les réseaux sociaux dans un message depuis effacé, le Matador devrait tout de même pouvoir jouer mercredi soir. Et se rappeler au bon souvenir de son ancien club, avec qui l'aventure ne s'est pas terminée de la meilleure des manières ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.