Liverpool - Klopp : "On ne savait pas. Ni les joueurs, ni moi"

Liverpool - Klopp : "On ne savait pas. Ni les joueurs, ni moi"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 19 avril 2021 à 22h09

Jürgen Klopp, icône à Liverpool où il a su réinstaller une connexion magnifique entre les Reds et leurs bouillants supporters, s'est exprimé au sujet du projet de Super League (Liverpool figure parmi les douze clubs concernés).



Une banderole "Le football est pour les fans" a été déployée lundi dans les tribunes, malheureusement toujours vides, d'Elland Road pour le match entre Leeds et Liverpool. Peu avant cette rencontre, Jürgen Klopp a eu du mal à masquer son mécontentement face au projet de Super League, rejoint par ses Reds qui font partie des douze équipes engagées : "Depuis 2019, mon opinion sur le sujet n'a pas changé, rappelle ainsi l'entraîneur allemand à Sky Sports. Je n'ai pas eu beaucoup d'informations. C'est difficile, les gens ne sont pas contents et je peux les comprendre, mais je ne peux pas en dire beaucoup car on n'a été engagés dans aucun processus. On ne savait pas. Ni les joueurs, ni moi. On doit attendre de voir comment ça se développe."

Neville : "Il a détruit ses propriétaires à la télévision nationale"

Klopp a pris la défense des supporters, qui ont eux aussi déployé une banderole à Anfield qualifiant le comportement des dirigeants de "honteux" : "Avec l'équipe, ils sont la partie la plus importante du football. Et on doit s'assurer que personne ne les sépare. Je ne comprends pas leur banderole, car les joueurs n'ont rien fait de mal." Il poursuit, cinglant : "J'aime l'idée que West Ham puisse aller en Ligue des Champions la saison prochaine. Je ne le souhaite pas vraiment, car on le veut aussi (sourire), mais j'aime l'idée qu'ils aient cette chance. J'ai entendu que des supporters d'autres clubs utilisaient notre hymne contre nous, je n'aime pas ça. Ce qu'on doit montrer en ce moment, c'est que personne ne marche seul."


Gary Neville, auteur d'une des premières sorties au vitriol contre cette Super League dès dimanche, a salué la prise de position de Klopp : "Calmement, il a fait ce qu'il devait faire dans sa position. Il a détruit les propriétaires de son club à la télévision nationale." L'ancien défenseur anglais avait violemment tancé Manchester United et Liverpool, accusant notamment les dirigeants de Reds de bafouer l'image du club historiquement populaire par excellence : "Ces propriétaires sont des imposteurs. Il faut protéger les fans. Prenez l'argent, mettez-les en bas de classement, reléguez-les ! C'est un acte criminel contre les supporters qui aiment leurs clubs."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.