L2 (J20) : Toulouse et Ajaccio reprennent les devants

L2 (J20) : Toulouse et Ajaccio reprennent les devants©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 19 janvier 2022 à 21h21

Ajaccio et Toulouse reprennent les deux premières places de Ligue 2, à l'issue de leurs succès respectifs mercredi soir pour prolonger la 20eme journée. Si le TFC est leader, c'est bien l'ACA qui garde pourtant un certain avantage.


Toulouse - Nancy : 4-0

L'expulsion de Basila, à la 25eme minute, a forcément facilité la tâche de Toulousains qui n'avaient pas forcément besoin de ça, à domicile face à des Nancéiens toujours malades - et derniers - en dépit de l'arrivée d'Albert Cartier sur le banc. En cinq minutes, les Lorrains sont passés complètement sous l'éteignoir, après deux buts coup sur coup d'Onaiwu (1-0, 29eme) et Genreau (2-0, 30eme) et en attendant les coups de grâce portés en seconde période par Van den Boomen (3-0, 55eme) puis Rafael Ratao (4-0, 89eme), même si le Brésilien était sans doute hors-jeu - il n'y a pas d'assistance vidéo en Ligue 2.

Le coach Philippe Montanier sait que le premier fait de jeu a modifié beaucoup de choses (sur beIN SPORTS) : "On doit maîtriser plus, l'expulsion change la donne puis on a su vite marquer pour se mettre à l'abri et faire le travail. C'est positif, mais n'oublions pas ce carton rouge... Etre premiers virtuels, ça n'a pas beaucoup de signification. On a pu faire tourner aussi, c'est important."

Amiens - Ajaccio : 0-1

Les Corses, qui n'avaient pas encore joué en 2022 et restaient donc sans le moindre match disputé depuis près d'un mois, suivent le TFC à égalité de points en tête. Mais eux aussi peuvent se dire qu'ils occupent virtuellement la première place - puisqu'ils comptent un match de moins - à la suite de cette victoire obtenue en Picardie grâce à un but en fin de première période de l'inévitable Riad Nouri (42eme), auteur de sa sixième réalisation de la saison et meilleur buteur du championnat en activité avec désormais 80 unités en carrière. Le gardien corse Benjamin Leroy a dû multiplier les arrêts après la pause, validant encore la solidité de l'ACA, largement meilleure défense (huit petits buts encaissés).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.