ASSE : Batlles confirmé par Romeyer

ASSE : Batlles confirmé par Romeyer©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 14 novembre 2022 à 23h39

Saint-Etienne disputera son prochain match au lendemain de Noël, le 26 décembre sur le terrain d'Annecy. Il y aura un nouveau pays champion du monde, mais les Verts occuperont eux toujours la lanterne rouge de Ligue 2.



Pour beaucoup de supporters des Verts, la défaite de samedi à domicile contre Rodez (0-2) était assurément celle de trop pour Laurent Batlles, dont l'avenir sur le banc apparaissait condamné. Que nenni ! Roland Romeyer, toujours co-actionnaire et président du directoire, a confirmé l'ancien joueur dans ses fonctions, ce qui a même fait l'objet d'un communiqué officiel de la part du club : "Plus que jamais, nos forces vives doivent être unies et solidaires pour assurer le redressement sportif de l'AS Saint-Etienne dès la reprise des compétitions."

"De vives inquiétudes face au classement"

Les Foréziens ne seront pas concernés par le huitième de tour de Coupe de France ce week-end, puisqu'ils ont été éliminés au tour précédent lors du seul choc de Ligue 2 contre... Rodez (0-0, tab : 3-4). "Face à la situation très préoccupante du club, une réunion s'est tenue lundi matin à la demande du président du directoire, et à laquelle ont participé Jean-François Soucasse, Laurent Batlles, Loïc Perrin et Samuel Rustem."


Romeyer, toujours selon le même communiqué, "a fait part de ses vives inquiétudes face au classement de l'équipe professionnelle", souhaitant qu'après analyses et discussions, il lui soit exposé "un plan d'action à court et moyen termes visant à redresser la situation." Et c'est enfin "sur la base de ces échanges, au vu des engagements pris et du plan d'action déjà enclenché par le renforcement de la cellule de recrutement pour réaliser un mercato hivernal ambitieux", que Romeyer a "réitéré sa confiance à la direction sportive en place". Et donc à Batlles en tête de pont, en dépit de la dernière place à quatre points de Nîmes, premier non-relégable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.