Ligue 1 : Les fans du PSG finalement autorisés à Nantes

Juba Touabi, Media365, publié le vendredi 16 février 2024 à 19h24

Les supporters du Paris Saint-Germain (PSG), initialement interdits de déplacement à Nantes, pourront se rendre à la Beaujoire, samedi soir (21 heures). En effet, le conseil d'État a suspendu l'arrêté du ministre de l'Intérieur.

Finalement, les supporters du PSG pourront se rendre à Nantes afin de soutenir l'équipe de Luis Enrique, samedi soir. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait interdit le déplacement des fans du club de la capitale afin de prévenir un « risque réel et sérieux d'affrontements » entre les supporters des deux équipes. L'interdiction, qui aurait été effective de 00h00 à minuit le jour du match, concernait tout déplacement individuel ou collectif, par tout moyen, de personnes se prévalant de la qualité de supporters du PSG ou se comportant comme tels, depuis les communes de la région d'Île-de-France jusqu'à la commune de Nantes en Loire-Atlantique. Le ministère de l'Intérieur pointait du doigt les « relations empreintes d'animosité » entre les supporters des deux camps, qui ont déjà mené à plusieurs affrontements nécessitant l'intervention des forces de l'ordre.

Cette interdiction de déplacement n'est plus valable car, comme relaté par nos confrères de RMC, le conseil d'État a suspendu l'arrêté du ministre de l'Intérieur qui prévoyait l'interdiction de déplacements des fans du PSG. "Article 1er: L'arrêté du 14 février 2024 du ministre de l'Intérieur et des Outre-mer portant interdiction de déplacement des supporters du club de football du Paris-Saint-Germain lors de la rencontre du samedi 17 février 2024 à 21 heures avec le Football Club de Nantes est suspendu. Article 2: L'État versera à l'Association nationale des supporters la somme de 3 000 euros au titre de l'article L. 761-1 du code de justice administrative. Article 3: Le surplus des conclusions de la requête est rejeté", peut-on lire. Mercredi, 12 supporters du Paris Saint-Germain, identifiés par une source policière comme se revendiquant de l'ultradroite, pour une suspicion d'agression contre des fans de la Real Sociedad, avaient été interpellés puis placés en garde à vue pendant quelques heures. Ce samedi, pour le compte de la 22ème journée de Ligue 1, ils pourront donc se déplacer à Nantes à la grande joie, aussi, de l'Association Nationale des Supporters, qui avait décidé, ce vendredi dans la matinée, d'attaquer l'arrêté de Gérald Darmanin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.