Lyon : Bosz veut encore croire à la Ligue des Champions

Lyon : Bosz veut encore croire à la Ligue des Champions©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 20 mars 2022 à 22h15

Après le match nul à Reims (0-0), Peter Bosz, l'entraîneur de Lyon, a fait le point mais n'abdique pas dans la lutte pour le podium et la qualification pour la Ligue des Champions.



Malgré une nouvelle désillusion, Peter Bosz veut encore y croire. Ces derniers temps, si les matchs de Lyon se suivent, ils ne se ressemblent pas. Loin de là. Après avoir décroché leur qualification pour les quarts de finale de la Ligue Europa ce jeudi contre le FC Porto (1-1), les Gones ont à nouveau déçu ce dimanche. En effet, en déplacement à Reims, les coéquipiers de Moussa Dembélé n'ont pu faire mieux qu'un match nul et vierge (0-0), à Auguste-Delaune. Une rencontre marquée dans un premier temps par le carton rouge de l'entraîneur lyonnais. « J'ai dit que le monsieur (Johan Hamel) n'a pas le niveau pour la Ligue 1. Malheureusement, on a vu pourquoi, après. Mais ça, ce n'est pas très important », a notamment expliqué le Néerlandais, à propos de ce fait de jeu, en conférence de presse.

« Tant que c'est jouable, on va tout donner »

« Le plus important, c'est que l'on n'a pas gagné. On a contrôlé ce match mais sans le gagner. Je pense qu'on n'a pas joué un grand match, mais on n'a pas concédé une occasion, nous-mêmes on en a eu quatre. Mais, il faut marquer et malheureusement on ne l'a pas fait. La période juste au retour de la mi-temps a été notre meilleure. (...) Oui, c'est un problème (d'avoir encore perdu encore laissé deux points en route). Mais je peux rien changer. La qualification pour la prochaine Ligue des Champions ? Tant que c'est jouable, mathématiquement, on va tout donner. Comme ce n'est pas encore perdu, on va continuer, a par la suite déclaré Bosz, dans des propos recueillis par L'Equipe. Un match comme aujourd'hui (dimanche), avec tout le respect que j'ai pour Reims, on doit le gagner. Parler de Porto jeudi, c'est trop facile. Quand on joue en Europe, on sait que ça veut dire deux matchs par semaine. » A neuf journées du terme de la L1, Lyon accuse actuellement un retard de dix points sur le podium.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.