Nantes : Augustin a tout éteint

Nantes : Augustin a tout éteint©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 24 février 2021 à 19h05

Mais qu'arrive-t-il, depuis de longs mois, à Jean-Kévin Augustin ? L'ancienne pépite du Paris Saint-Germain vient d'être reléguée en équipe réserve du FC Nantes, presque en toute logique. Récit d'un malheureux feuilleton.



Jean-Kévin Augustin, qui rayonnait il y a un peu plus de deux ans à Leipzig, végète désormais en équipe réserve du FC Nantes. Il n'a joué que 36 petites minutes en trois matchs avec l'équipe première, peu après sa signature en octobre. Son dernier but date du 30 octobre 2019 avec Monaco, en Coupe de la Ligue face à Marseille (victoire 2-1 en seizièmes de finale). Son prêt à l'ASM, la saison dernière, n'avait duré que six mois, avant un autre à Leeds qui n'a donc pas été plus fructueux - au contraire. Parti libre à Nantes, l'ex-attaquant du Paris Saint-Germain est totalement dans le creux, comme l'expliquait Raymond Domenech à son arrivée : "Il n'est pas encore prêt. Il fait les efforts, il s'accroche, mais il ne peut pas répéter les efforts. Il est à 30% ou 40%."

Pas mieux pour Antoine Kombouaré : "Il a une très bonne mentalité, mais il n'est pas encore prêt. Il travaille, mais il y en a d'autres qui sont devant lui." Et Christian Gourcuff, plus tôt, se montrait encore plus précis et cinglant envers son joueur : "On l'a sorti de l'entraînement afin qu'il retrouve une forme physique acceptable. Il est en travail individuel pour deux semaines, on l'avait intégré mais c'était insuffisant... Le bilan n'était pas satisfaisant. Son absence de préparation le pénalise tellement qu'il ne peut pas être compétitif." Ses données GPS à l'entraînement restent catastrophiques. Selon L'Equipe, il demeure constamment à la traîne lors des exercices physiques. Dans ces conditions, comment Augustin peut-il s'en sortir ? Patience et longueur de temps...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.