Ligue 1 : Le bon coup de Lille à Metz !

Ligue 1 : Le bon coup de Lille à Metz !©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 09 avril 2021 à 22h50

Bousculé par le FC Metz, qui a même obtenu un penalty, le LOSC a fait le dos rond pour s'imposer 2-0 en Lorraine, et prendre provisoirement six points d'avance en tête du classement ! 

Coup parfait pour les Dogues ! En ouverture de la 32e journée de Ligue 1, Lille a réalisé une excellente opération en s'imposant sur la pelouse de Metz. Une victoire importante qui permet aux hommes de Christophe Galtier de prendre six points d'avance avant le déplacement du PSG à Strasbourg, samedi.  

Maignan a sauvé Lille 

Au niveau comptable, le LOSC a plutôt géré en l'emportant ce vendredi. Mais au niveau du contenu, la victoire est presque inespérée. Malmenés dans le début de la partie, Lille a vécu des premières minutes cauchemardesques en concédant un penalty après un ballon repoussé par les bras de José Fonte dans la surface des Grenats. 

Concentré depuis sa ligne de but, Mike Maignan a sorti le tir croisé d'Aaron Leya Iseka (17e). Pourtant, l'échec de l'attaquant belge n'a pas empêché le FC Metz de continuer à bousculer le leader du Championnat mais ils n'ont pu ouvrir le score, à l'image de Fabien Centonze, qui a vu sa frappe hors du cadre (28e). 

Des Messins peu récompensés  

Et les hommes de Frédéric Antonetti peuvent être frustrés. Leya Iseka, encore lui, a vu sa frappe du pied gauche repoussée par un excellent Maignan (58e), avant que Pape Sarr ne trouve le poteau (52e). Le LOSC a longtemps été sous pression face à la domination des Lorrains et avait même tendance à reculer dans son camp. 

Mais il n'aura fallu qu'une seule occasion aux Dogues pour faire la différence. Après une belle passe en profondeur de Renato Sanches, Burak Yilmaz est parvenu à remporter son duel devant Alexandre Oukidja pour permettre à Lille de prendre les devants, contre le cours du jeu (61e).  

En fin de rencontre, l'autre élément turc du LOSC, Zeki Celik, a scellé la victoire d'une frappe puissante sur le côté droit (89e). Un excellent résultat dans la course au titre, alors que Paris va devoir s'imposer à Strasbourg, samedi, entre deux tours de Ligue des Champions contre le Bayern Munich.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.