Ligue 1 (J33) : Des rouges et un nul entre le Stade Brestois et le RC Lens

Ligue 1 (J33) : Des rouges et un nul entre le Stade Brestois et le RC Lens©Media365
A lire aussi

Franck GUIDICELLI, Media365, publié le dimanche 18 avril 2021 à 16h55

Pas de vainqueur (1-1) entre Brest et Lens ce dimanche au stade Francis-Le Blé. La rencontre a notamment été marquée par trois expulsions, dont celle de l'entraineur lensois Franck Haise.

Un corner direct de Jean Lucas (37eme) et un penalty de Gaël Kakuta (71eme)  ont suffi pour sceller un score nul assez logique (1-1). Peu inspirées dans le jeu, les deux équipes n'ont jamais réussi à se montrer dangereuses et il aura fallu des phases arrêtées pour éviter que ce match ne finisse sur un score nul et vierge. Pas grand-chose à retenir d'une rencontre d'un très faible niveau si ce n'est plusieurs expulsions en fin de match sans qu'il y ait vraiment de vilains gestes.

Première période insipide

Deux équipes avec des ambitions bien différentes s'affrontaient sur la pelouse de Francis le Blé. D'un côté Brest qui n'a toujours pas assuré son maintien et qui reste sur une série de quatre matchs sans victoire. De l'autre côté, Lens, l'équipe surprise de la saison qui occupe la cinquième place et peut espérer une place européenne comme récompense finale. Des Lensois qui enchaînent les bons résultats avec onze matchs sans défaite. Un match qui était aussi l'occasion pour Jean-Louis Leca de disputer son centième match sous les couleurs Sang et Or. Il y avait donc de bonnes raisons d'espérer assister à un match plaisant étant donné que les deux équipes avaient vraiment besoin de points. Pourtant, sur le terrain, les choses ont été bien différentes avec de multiples petites fautes, du déchet technique et finalement très peu d'occasions. A ce petit jeu ce sont tout de même les Brestois qui s'en sont le mieux sortis en ouvrant le score sur un corner direct de Jean Lucas peut-être légèrement dévié par Yannick Cahuzac (1-0,37eme).  Seul véritable fait marquant d'une première période d'un faible niveau. Nul doute que dans les vestiaires, les deux coachs ont demandé à leurs joueurs d'en faire beaucoup plus, après la pause.

Inévitable Kakuta

Dès le début de seconde période, les Brestois ont quasiment arrêté de jouer en choisissant de se positionner très bas. Les joueurs offensifs bretons étaient complètement privés de ballon et les Lensois tentaient de mettre le plus de ballons possibles dans la surface notamment grâce à Jonathan Clauss, omniprésent sur son côté droit. Faute de précision, Gautier Larsonneur n'était finalement jamais mis en danger. Le niveau technique de la rencontre était toujours aussi faible et le match toujours aussi haché qu'en première période. Faute d'être dangereux dans le jeu, Lens parvenait finalement, après qu'au passage son coach se fasse expulser sans qu'il semble savoir pourquoi (64ème), à égaliser. Un contact de Brendan Chardonnet sur Ignatius Ganago était sanctionné d'un penalty après plusieurs minutes de visionnage de l'action. Gaël Kakuta ne tremblait pas pour égaliser en frappant son penalty plein axe (1-1, 71eme).

Fin de match tendue

Plus rien ne se passait dans ce match du côté du jeu en tous les cas car Karim Abed, l'arbitre de cette rencontre a choisi de se faire remarquer en expulsant pas moins de trois joueurs, à chaque fois sur un second carton jaune. C'est Jérémy Fortes qui a commencé la série (82eme) avant que Jean Lucas et Simon Banza en fasse de même suite à une altercation (89eme). Le match se terminait donc à 9 contre 10 mais le score restait inchangé (1-1). Un match nul qui ne fait pas vraiment les affaires de Brest qui n'a toujours pas assuré son maintien et qui devra ramener quelque chose de son prochain déplacement à St Etienne. Pour Lens, la bonne série continue et étant donné les circonstances du match, les Nordistes se contenteront de ce point. Mauvaise nouvelle en revanche pour Franck Haise, qui sera lui-même suspendu pour le prochain match contre Nîmes et qui devra se passer de deux joueurs supplémentaires alors que l'infirmerie lensoise est déjà bien pleine. Les Lensois vont devoir encore batailler fort d'ici la fin de saison pour accrocher une place européenne avec un calendrier compliqué pour conclure la saison avec entre autres le PSG, Lille et Monaco au menu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.