L1 (J30) : Le PSG déroule face à Lyon

Jérémy Ecoffet, Media365, publié le dimanche 21 avril 2024 à 22h54

Dans une première période très animée, le PSG a fait la différence face à l'OL pour s'imposer largement (4-1). Un succès qui rapproche les Parisiens du titre. Les Gones n'avaient plus perdu en championnat depuis la 24e journée face à Lens.

Après sa brillante qualification en demi-finale de la Ligue des Champions et avec le revers de Brest un peu plus tôt dans l'après-midi, le PSG pouvait faire un très grand pas vers le titre. Lanterne rouge en décembre, Lyon pouvait encore croire à l'Europe en ramenant un résultat de la Capitale.

Le réalisme parisien tue les espoirs lyonnais

Le turnover mis en place par Luis Enrique ne perturbe en rien les Parisiens. Bien au contraire. Les hommes de la Capitale soignent leur entame. Sur la première incursion de Barcola, Asensio est sollicité. L'ancien madrilène centre en première intention, le ballon dévié par Matic termine dans le but de Lopes (1-0, 3ème). Les Parisiens font le break dans la foulée. Sur le corner, on retrouve Barcola à la déviation pour Beraldo qui marque à bout portant (2-0, 6ème). Lyon prend l'eau. Il faut un retour décisif d'O'Brien devant Kolo Muani pour empêcher le 3 buts à 0 (22ème). En bon capitaine, Lacazette tente de ramener son équipe dans le droit chemin mais Donnarumma est vigilant sur une frappe lointaine (25ème). Le capitaine rhodanien assiste, impuissant, à une nouvelle réalisation parisienne. Dans un fauteuil, Hakimi dépose le ballon sur la tête de Gonçalo Ramos qui enfonce les Lyonnais (3-0, 33ème). La qualité technique de Nuamah remet l'espace de quelques instants, les Lyonnais dans la partie. Pas attaqué, il peut loger le ballon dans le petit filet de Donnarumma (3-1, 37ème). Joie de courte durée. En transition, Asensio réalise une passe cachée sublime pour Gonçalo Ramos qui tacle pour s'offrir un doublé (4-1, 43ème). Le réalisme parisien est foudroyant.

Marquinhos honoré par le Parc

L'essentiel du travail étant fait, les Parisiens vont gérer tranquillement la seconde période. Les Lyonnais vont avoir le cuir et se créer quelques situations à l'image de Cherki. Le Lyonnais enchaîne rapidement et oblige Donnarumma à détourner en corner (55ème). Les deux équipes font tourner leurs effectifs. Marquinhos est honoré par le Parc. Sur le terrain, les Lyonnais essayent encore à l'image de Caqueret. Il se montre à son aise et va faire passer quelques frissons dans les rangs parisiens. Il tombe une première fois sur Donnarumma (64ème) puis cherche le petit filet du portier italien mais Danilo se met sur la trajectoire de la frappe (79ème). Baldé n'est pas plus en réussite face à l'ancien milanais. Il perd son duel malgré une jolie prise d'initiative (84ème). Le PSG a classé les affaires courantes en surclassant Lyon lors d'une première période époustouflante. Les hommes d'Enrique comptent onze longueurs d'avance en tête de la Ligue 1. Du côté lyonnais, c'est un coup d'arrêt dans la course à l'Europe. Les hommes de Pierre Sage devront relever la tête dimanche prochain contre Monaco.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.