Strasbourg : Laurey n'est pas préoccupé par son futur

Strasbourg : Laurey n'est pas préoccupé par son futur©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 19 janvier 2021 à 19h20

En fin de contrat en juin 2021 avec Strasbourg, Thierry Laurey n'est pas inquiet au sujet de ses perspectives futures. Il est focalisé sur le fait de réaliser une bonne seconde partie de saison avec son équipe en Ligue 1.



Treizième du Championnat de France de Ligue 1, Strasbourg est lancé dans une série positive, avec trois succès consécutifs - face à Nîmes, Lens et Saint-Étienne - depuis son revers au Parc des Princes (4-0), contre le PSG. En fin de contrat en juin prochain avec le club alsacien, Thierry Laurey a fait le point sur son futur, au micro de RMC et l'émission Top of the Foot. Au sujet d'une éventuelle prolongation de son bail, il s'est montré très calme. "Il n'y a pas de discussions pour l'instant, on a d'autres chats à fouetter pour être honnête. L'an dernier, j'avais prolongé en février. On avait décidé d'attendre la fin du mercato pour en discuter. J'analyserai les choses tranquillement, à tête reposée, comme on l'a fait l'an passé. On a pris le temps avec Marc (Keller, le président) de se rencontrer, de bien discuter, de se poser toutes les questions, surtout les bonnes", a-t-il assuré.

"Il faut réaliser une belle deuxième partie de saison"



Pour les prochaines journées de Ligue 1, Laurey aspire à continuer sur la bonne dynamique que traverse son équipe. De ce fait, il n'a pas voulu se mettre en avant. "C'était important de faire un bon bilan sur les quatre ans qu'on venait de passer ensemble. Il faut réaliser une belle deuxième partie de saison. Le classement à améliorer, la situation sanitaire et économique à gérer, il est évident que la question de mon avenir viendra après tout ça. Je n'ai pas d'inquiétude à ce niveau-là, si on doit discuter, on discutera. Si ça doit s'arrêter là, ça s'arrêtera là", a-t-il expliqué. Dimanche, c'est par un déplacement sur la pelouse de Dijon que Strasbourg tentera de confirmer sa forme du moment (15 heures).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.