Rennes et Lille, trajectoires croisées ?

Rennes et Lille, trajectoires croisées ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 23 décembre 2021 à 20h07

Rennes s'est incliné à Monaco (2-1), à l'occasion de la 19eme journée de Ligue 1 qui clôturait l'année civile, tandis que Lille a renversé la situation à Bordeaux (2-3) après avoir été mené jusqu'à l'entame du dernier quart d'heure.


Rennes - 4eme avec 31 points

Les Bretons n'avaient plus perdu deux matchs de suite en Ligue 1 depuis les troisième et quatrième journées, à Angers (2-0) et contre Reims (0-2). Les joueurs de Bruno Genesio sont tombés, cette fois, contre des adversaires d'un autre pedigree, Nice (1-2) et donc Monaco (2-1) mercredi. Néanmoins, le coup d'arrêt est inévitable pour l'ancien dauphin redescendu au quatrième rang, à deux points du deuxième Nice mais qui ne compte plus que trois unités d'avance sur Lille, huitième.

"On reste trop friables sur nos temps faibles, on manque un peu d'expérience, juge l'ancien entraîneur lyonnais. On mérite mieux, on n'est pas récompensés. Les faits de jeu sont en notre défaveur." Les Rennais reprendront par un match potentiellement charnière à Lens, le 8 janvier. En cas de victoire, les Lensois reviendraient à leur tour à un point du Stade Rennais.


LOSC - 8eme avec 28 points

A l'inverse, les Dogues sont longtemps restés au sous-sol et ont retrouvé un second souffle presque insoupçonné, portés par leur qualification tout aussi inattendue pour les huitièmes de finale de Ligue des champions - avec trois victoires lors des trois derniers matchs, dont deux à Séville (1-2) et Wolfsbourg (1-3). Après leur nouveau succès costaud à Bordeaux (2-3), ils confirment la deuxième meilleure série en cours de Ligue 1 avec sept matchs sans défaite (dix pour le PSG).

"On aurait pu être menés 4-2 à la mi-temps, mais il a fallu agir sur trois leviers : secouer tout le monde pour être plus conquérants, modifier notre organisation avec le ballon, et puis le coaching. Les entrants ont apporté beaucoup d'énergie et on a repris le fil. Il a fallu concrétiser, on a su se montrer plus cliniques que d'habitude." Avec le meilleur buteur du championnat en prime, Jonathan David (douze réalisations).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.