OL - OM : Payet exprime sa peur, son agresseur jugé mardi

OL - OM : Payet exprime sa peur, son agresseur jugé mardi©Media365

Guillaume MARION, Media365, publié le lundi 22 novembre 2021 à 23h50

Suite à l'agression qu'il a subi dimanche soir lors de Lyon - Marseille, Dimitri Payet a déposé une plainte ce lundi, dans laquelle il évoque sa peur lors des matchs à l'extérieur. De son côté, l'auteur du jet de bouteille sera jugé ce mardi.



Les choses s'accélèrent suite à l'agression de Dimitri Payet lors du match Lyon - Marseille dimanche. Alors que le numéro 10 phocéen était absent ce lundi de l'entraînement, l'intéressé a notamment porté plainte contre l'auteur du jet de bouteille pour « violences volontaires aggravées. » De son côté, le principal suspect qui a rapidement été interpellé au Groupama Stadium est toujours en garde à vue, celle-ci ayant été prolongée ce lundi. Agé de 32 ans, ce dernier va être déféré mardi matin et va être jugé dans la foulée en comparution immédiate, d'après le parquet. Ainsi, il est attendu vers 13h ce 23 novembre devant la 14eme chambre du tribunal correctionnel de Lyon pour « violence avec arme par destination dans une enceinte sportive », d'après l'AFP. De son côté, RMC Sport explique que le bus de l'OM a été la cible de projectiles après avoir déposé les joueurs olympiens à l'aéroport.

Payet a peur lors des matchs à l'extérieur

« Nous venions de commencer la rencontre lorsque j'ai reçu une bouteille d'eau en plastique pleine au niveau du crâne et plus précisément au niveau de l'oreille gauche. J'ai ressenti immédiatement une vive douleur et je suis tombé au sol. J'ai été sonné mais je ne suis pas tombé dans les pommes. Je ne sais pas d'où la bouteille est venue. Je n'ai pas vu l'auteur des faits . Je suis resté plusieurs minutes au sol, la douleur était intense. Au retour dans le vestiaire, j'ai réalisé ce qu'il m'était arrivé. J'étais choqué, seul, sur la table de soins. J'étais dans l'incapacité totale de reprendre la rencontre. Je suis encore, même aujourd'hui, sous le choc. Ce n'est pas la première fois que je suis victime de ce genre de faits. J'ai maintenant peur d'effectuer des corners lorsque je joue à l'extérieur », a notamment déclaré Payet, lors de sa plainte, dans des propos recueillis par L'Equipe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.