Nantes : Domenech aspire à retrouver l'ADN du club

Nantes : Domenech aspire à retrouver l'ADN du club©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le lundi 04 janvier 2021 à 17h32

Avant le match face à Rennes, mercredi soir en Ligue 1 (19 heures), Raymond Domenech a certifié son désir de retrouver le glorieux ADN du FC Nantes. L'identité du club doit être de nouveau présente, d'après lui.

Mercredi sera le grand pour Raymond Domenech. Il sera de nouveau sur un banc de touche, celui du FC Nantes pour affronter le Stade Rennais dans le cadre de la 18ème journée de Ligue 1 (19 heures). Depuis le 22 juin 2010, et la défaite de l'équipe de France contre l'Afrique du Sud lors du mondial 2010 (2-1), il n'a pas dirigé un match. Alors forcément, sa conférence de presse était attendue. Jugeant la rencontre face à Rennes comme un premier indicateur du niveau de son effectif, il a observé de bonnes choses depuis sa prise de fonction. "C'est un groupe qui a les moyens, qui peut produire quelque chose de bien, qui a cette capacité à jouer. Sur ce que j'ai vu, il y a peut-être un souci à jouer tous ensemble et à faire la même chose. C'est sur quoi je travaille déjà depuis quelques jours. Mais individuellement, trois-quarts des joueurs auraient leur place dans d'autres clubs", a-t-il assuré.


"Je construis aussi", estime Domenech

La seizième place occupée par le FC Nantes au classement de Ligue 1 n'incite pas forcément à l'optimisme, au même titre que sa série de résultats - la dernière victoire en championnat remontant au 8 novembre contre Lorient (0-2). Sondé sur son projet à la tête du club, l'ancien sélectionneur des Bleus a insisté sur la nécessité de retrouver l'ADN glorieux des Canaris. "On a l'image du FC Nantes qui était une culture de jeu et de la formation. Ça lui permettait quand même d'avoir des résultats de haut niveau. L'ADN de ce club est là, il est toujours là. Il faut le retrouver. On n'efface pas vingt ans d'identité d'un club comme ça. Il faut le faire refleurir un peu. C'est là-dedans qu'on va avancer", a glissé Domenech, avant de continuer : "Je ne suis pas là pour faire un petit bout. Je construis aussi, aider ce club à continuer sa vie. Je ne suis qu'un maillon d'une chaîne d'entraîneurs et de joueurs qui se succèdent. J'aimerais qu'on retrouve l'essence, l'identité du club. Il faut se l'approprier pour le faire progresser."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.