Mediapro : Labrune prêt pour l'affrontement

Mediapro : Labrune prêt pour l'affrontement©Media365

Rédaction , publié le dimanche 08 novembre 2020 à 08h40

Face aux défauts de paiement de Mediapro, le président de la Ligue de football, Vincent Labrune, s'est dit prêt au combat.

Élu à la présidence de la LFP le 10 septembre 2020, Vincent Labrune n'a pas tardé à être sollicité. En pleine crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, le football français a connu quelques soubresauts des plus inconfortables ces derniers mois, du fait notamment de la décision du groupe Mediapro de ne plus payer ses échéances relatives aux droits télé. Le diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2 réclame une baisse du montant de ces droits et a pour cela engagé une procédure de conciliation.

Ce dimanche, Vincent Labrune a abordé le rude combat qui s'annonce pour lui et la LFP, dans un entretien accordé au JDD. Un combat qu'il avoue avoir subodoré avant même son élection : "En me présentant à la présidence de la Ligue, je connaissais le contexte général et les risques associés. Et je suis prêt à les affronter." L'ancien homme fort de l'OM concède qu'il savait "qu'un tel séisme n'était pas à écarter et qu'une renégociation de ces droits télé était à prévoir."

Respect des engagements

S'il indique "échang(er) de manière constructive avec le conciliateur afin de trouver une solution acceptable pour chacune des parties dans le délai le plus court possible", Vincent Labrune ne s'en veut pas moins ferme vis-à-vis de Mediapro : "J'attends d'eux qu'ils respectent leur engagement et qu'au minimum, ils fassent preuve de responsabilité dans le dénouement de la crise qui nous oppose." La conciliation peut durer jusqu'à cinq mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.