Le PSG perd une nouvelle pépite

Le PSG perd une nouvelle pépite©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 29 juin 2022 à 08h50

La fuite des jeunes talents se poursuit au PSG, avec le départ du milieu de terrain néerlandais Xavi Simons, libre, pour le PSV Eindhoven.



Un départ inattendu. Alors que Xavi Simons, en fin de contrat au 30 juin, semblait sur le point de s'engager durablement avec le PSG avant d'être prêté pour s'aguerrir, a finalement décidé de quitter libre le club de la capitale, pour s'engager jusqu'en 2027 avec le PSV Eindhoven. "Après trois merveilleuses années au club, il est temps de vous dire au revoir. Je suis très reconnaissant envers les coachs, les staffs, mes coéquipiers et l'ensemble du personnel. Le PSG sera toujours dans mon cœur. Pour les fans : du fond du cœur, merci je vous aime !", a écrit sur Twitter le milieu de terrain de 19 ans, très peu utilisé par Mauricio Pochettino, qui l'a fait jouer à six reprises en Ligue 1 cette saison (pour seulement 127 minutes de jeu) et trois fois en Coupe de France (190 minutes). S'il part libre, le club parisien disposerait néanmoins d'une clause de rachat pour l'ancien pensionnaire de la Masia, d'après RMC.

Un nouvel élément prometteur quitte donc le PSG, qui a dû faire face à la fuite de nombreux jeunes talents ces dernières années. Le club parisien voit ensuite ses « titis » briller ailleurs, à l'image de Christopher Nkunku ou Moussa Diaby, qui ont découvert les Bleus après avoir quitté Paris pour l'Allemagne. Les champions de France viennent toutefois de prolonger Ismaël Gharbi, et espèrent en faire de même avec Ayman Kari, pisté par le Bayern Munich, et, surtout, Warren Zaïre-Emery, surclassé et vainqueur du dernier Euro U17 avec l'équipe de France. "Si vous voulez que je vous dise qu'on ne va plus perdre de jeunes, c'est impossible, a expliqué Nasser Al-Khelaïfi, le président parisien, à L'Equipe, sur le sujet. Tous les clubs en perdent. En particulier en France à cause du premier contrat limité à trois ans. À l'étranger, ils peuvent signer cinq ans. On doit changer la règle, car ça nous met en position de faiblesse, regardez comment les clubs allemands en profitent. Secundo, si vous êtes au centre de formation, vous devez être fier de jouer pour le PSG, de monter vous entraîner avec les pros. Si ce n'est pas le cas, la porte est ouverte. On ne peut pas tout leur donner de suite, on doit les développer. Le nouveau centre d'entraînement doit nous permettre de regrouper tout le monde. Ça va créer plus de proximité entre les pros et les jeunes, qui se sentiront plus impliqués."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.