L1 : PSG-OM classé à risques niveau 4

L1 : PSG-OM classé à risques niveau 4©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 15 octobre 2022 à 09h52

Malgré l'absence de supporters marseillais, le choc PSG-OM de dimanche soir est redouté par les forces de l'ordre.



La 11eme journée de Ligue 1 a commencé fort avec le net succès du LOSC à Strasbourg, vendredi soir. Après avoir remporté le derby du Nord face au RC Lens (1-0) dimanche dernier, Lille a confirmé en terre alsacienne (3-0) grâce notamment à un doublé de Jonathan David (dont un penalty comme contre Lens). Le club lillois est provisoirement 6eme du classement à 2 points de son voisin lensois qui accueille Montpellier samedi soir (coup d'envoi à 21 heures) et à 6 longueurs de Lorient qui recevra Reims samedi après-midi (17h00). Cette 11eme journée se poursuivra dimanche et s'achèvera par le choc entre le Paris-SG de Christophe Galtier et l'Olympique de Marseille d'Igor Tudor, dimanche soir (20h45).

Des « risques avérés de troubles »

Le Classique du championnat de France sera chaud bouillant comme toujours entre le leader (qui pourrait être provisoirement dépassé par Lorient en cas de succès des Merlus) et son grand rival phocéen qui pointe à 3 longueurs. Même si, on le sait, les supporters marseillais ont été interdits de déplacement par deux arrêtés ministériel et préfectoral. Une décision regrettée par l'OM qui a précisé que ses joueurs « porteront sur leurs maillots le badge " comme un seul hOMme " pour symboliser l'unité et le lien puissant entre le club et ses supporters ». Même privée des fans olympiens, la rencontre du Parc des Princes a été classée à risques niveau 4. Pour les pouvoirs publics, il demeure des « risques avérés de troubles » et six forces de CRS ou gendarmes mobiles seront ainsi mobilisées.


La crainte d'une utilisation importante d'engins pyrotechniques à Auteuil

La police redoute également les « fumi », les fameux fumigènes qui donnent souvent lieu ensuite à des amendes ou des tribunes fermées, voire des huis clos, comme cela a pu avoir lieu en Coupe d'Europe. Les forces de l'ordre craignent une utilisation importante d'engins pyrotechniques dans le Virage Auteuil car ce sera les 10 ans des « Nautecia » et du « Le combat continue », membres du Collectif Ultras Paris (CUP). Pour célébrer cet anniversaire, ils pourraient en « craquer » à trois reprises durant le match au Parc, dont un la 75eme minute en hommage au numéro de département de Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.