L1 (J14) : Aubameyang, Wooh, Ounahi.. Les Tops-Flops de Marseille-Rennes

L1 (J14) : Aubameyang, Wooh, Ounahi.. Les Tops-Flops de Marseille-Rennes ©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365 : publié le dimanche 03 décembre 2023 à 23h20

Retrouvez les tops et les flops après la victoire de Marseille sur sa pelouse de l'Orange Vélodrome face à Rennes (2-0) ce dimanche en clôture de la 14eme journée de Ligue 1.


Les tops

Aubameyang toujours aussi inspiré face à Rennes

Auteur de son deuxième but de la saison dès la 8eme minute, Pierre-Emerick Aubameyang a confirmé être à l'aise quand Rennes lui fait face. En effet, l'attaquant gabonais a inscrit pas moins de sept buts toutes compétitions confondues lors de rencontre entre ses équipes et la formation bretonne. Plus précisément, il y a eu cinq réalisations en Ligue 1 et deux en Ligue Europa. Après son triplé à l'échelle européenne plus tôt dans la semaine, Pierre-Emerick Aubameyang repousse un peu plus les doutes le concernant.

Marseille a tiré le maximum des errements rennais

Un tacle totalement inutile de Christopher Wooh puis une passivité coupable de la défense rennaise. Ces deux situations ont permis à l'OM d'ouvrir le score très tôt dans la rencontre puis de faire le break à 25 minutes de la fin du temps réglementaire. Des cadeaux que les joueurs de Gennaro Gattuso se sont fait un plaisir de profiter pour mettre fin à une série de quatre matchs sans victoire en championnat.

Ounahi retrouve le sens du but

Quatre mois après, Azzedine Ounahi est à nouveau buteur en Ligue 1. Auteur de sa première réalisation lors de la 1ere journée et le succès de l'OM face à Reims, le milieu international marocain a su profiter de l'apathie de la défense rennaise pour doubler son total de buts en championnat cette saison.

Les flops

Wooh n'y était vraiment pas

Ce n'était clairement pas la soirée de Christopher Wooh ! Après avoir concédé un penalty précoce sur un tacle aussi inutile que non-maîtrisé, le défenseur camerounais a vu son match s'achever à l'heure de jeu. Auteur d'un nouveau tacle dangereux sur Geoffrey Kondogbia, le Rennais a vu rouge, mettant un peu plus en danger son équipe, qui avait perdu Arthur Theate avant la pause sur blessure.

Ndiaye n'avait pas besoin de ça

Un carton rouge qui a été de sortie ce dimanche à l'Orange Vélodrome. A peine sept minutes après leurs adversaires, les Phocéens ont été contraints de terminer la rencontre à dix. La faute à une semelle dangereuse d'Iliman Ndiaye sur Jeanuël Belocian, heureux d'avoir pu reprendre le jeu après un tel geste. Un carton rouge qui est venu conclure un match loin d'être convaincant de la part du Sénégalais, qui n'a pas pu prendre sa chance et été trop léger dans les duels.

Rennes ne voyage toujours pas bien

Les Rennais sont à la peine loin de leurs bases. Ce déplacement à Marseille s'est conclu sur une troisième défaite en six déplacements depuis le début de la saison. L'absence totale de tirs cadrés ce dimanche à l'Orange Vélodrome est symptomatique des difficultés des joueurs de Julien Stéphan quand il est question de jouer ailleurs que sur leur pelouse, partagées avec deux autres équipes, Lorient et... Marseille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.