Brest : Lees-Melou «mériterait une sélection» en équipe de France pour Roy

A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 04 mars 2024 à 12h10

Encore buteur décisif avec Brest, dimanche face au Havre (1-0), Pierre Lees-Melou mériterait d'être appelé par Didier Deschamps chez les Bleus, selon son entraîneur Eric Roy.

Il est indissociable de la très belle saison de Brest. Dans un match relativement fermé face au Havre, Pierre Lees-Melou a assuré techniquement sans oublier d'inscrire le but de la victoire en faveur d'une équipe invaincue depuis 13 matchs en Ligue 1. Tandis que Didier Deschamps dévoilera sa liste le 14 mars prochain dans l'optique des amicaux contre l'Allemagne (le 23 à Lyon) et le Chili (le 26 à Marseille), Eric Roy s'est chargé de dire tout le bien qu'il pensait de son métronome, qui est bien plus qu'un joueur à ses yeux. "Réussir à garder ce niveau de jeu après ce qu'il a traversé (Rennes a tenté de le recruter lors du dernier mercato), il faut vraiment avoir un état d'esprit au-dessus de la moyenne. C'est quelqu'un d'exceptionnel, qui plane sur l'équipe et sur la Ligue 1. Pour moi, au poste où il joue, il n'y a pas d'équivalence en France. Il peut jouer partout et mériterait même d'avoir une sélection", a affirmé le coach du Stade Brestois.

Lees-Melou n'est "pas dans les standards du joueur professionnel classique"

A l'origine du repositionnement de 'PLM' en numéro 6 devant la défense, Roy a poursuivi son éloge en conférence de presse. "Je sais qu'il a une réflexion différente par rapport à son métier. Il arrive à prendre du recul, de la hauteur, il n'est pas dans les standards du joueur professionnel classique", a appuyé le technicien, pas peu fier de la résilience de son leader technique. "Il a peut-être une éducation et un parcours de vie à part, mais en tout cas félicitations à lui, parce que ce n'est jamais simple : on est tous d'accord pour dire que l'argent (Lees-Melou aurait triplé son salaire à Rennes, ndlr) peut faire tourner la tête à n'importe qui, et que ça n'était forcément pas facile de gérer cette situation-là". La satisfaction est donc d'autant plus grande pour Roy. "Je suis très content de voir qu'il réussit à maintenir son niveau et qu'il reste ce joueur très important pour notre équipe", a-t-il salué. Après une nouvelle prestation pleine marquée par la récupération de 8 ballons, Lees-Melou sera encore attendu à Lens samedi prochain pour une vraie affiche à Bollaert (21 heures). Avant, peut-être, d'être récompensé par une première sélection en Bleu 5 jours plus tard ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.