Torino : Quand un joueur réclame à l'arbitre d'être sanctionné d'un carton jaune

Torino : Quand un joueur réclame à l'arbitre d'être sanctionné d'un carton jaune©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le lundi 07 février 2022 à 17h40

Pour être sûr de pouvoir disputer le derby contre la Juve, Alessandro Buongiorno, dans le match de ce dimanche contre l'Udinese, a demandé à l'arbitre d'écoper d'un carton jaune, mais l'officiel de cette rencontre ne l'a pas averti.



Scène complètement insolite vécue ce week-end du côté de l'Italie et plus précisément en Serie A. Ce dimanche soir, le Torino se déplaçait sur la pelouse de l'Udinese (2-0), à l'occasion de la 24eme journée du championnat d'Italie. Alors que le score était encore nul et vierge, l'entraîneur croate Ivan Juric, aujourd'hui âgé de 46 ans et en poste depuis l'année 2021, a ainsi décidé d'effectuer son tout premier changement dans cette rencontre. On jouait alors la 52eme minute de jeu et le milieu de terrain central international Espoir italien Tommaso Pobega, aujourd'hui âgé de seulement 22 ans et prêté, cette saison, par le club italien de l'C Milan, était censé remplacer le défenseur central international Espoir italien Alessandro Buongiorno, aujourd'hui âgé de seulement 22 ans et passé professionnel lors de l'année 2018 au sein de son club actuel, qui est son club formateur. Mais au moment de céder sa place, ce dernier a ainsi offert aux 9 837 supporters de la Dacia Arena d'Udine et aux millions de téléspectateurs du monde entier, une image particulièrement insolite.

L'arbitre n'est pas tombé dans le panneau

En effet, alors encore à l'intérieur des limites du terrain, le natif de Turin a ainsi décidé d'enlever son maillot, tout en se tournant vers l'arbitre de cette rencontre, à savoir Antonio Rapuano. Les images de la télévision montrent bien que cela a créé de l'étonnement et de l'incompréhension même dans son propre camp. En effet, Buongiorno est alors passé à côté de l'un de ses coéquipiers, qui avait les mains légèrement levées, pour bien montrer son incompréhension du moment. Le défenseur a alors insisté auprès de l'officiel de cette partie, allant même jusqu'à mimer le geste d'un carton brandi. Mais Rapuano n'est absolument pas tombé dans le panneau et après un coup de sifflet, il s'est porté à sa hauteur afin de l'accompagner lui-même en dehors des limites du terrain. Le but de Buongiorno était de pouvoir être suspendu à l'occasion du prochain match des siens, à savoir la réception de Venise, ce samedi soir à 20h45. Afin d'être sûr d'être présent lors du match d'après, le 18 février prochain à 20h45, et le derby contre la Juventus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.