Serie A (J37) : La Juventus arrache le nul à Bologne

Juba Touabi, Media365, publié le lundi 20 mai 2024 à 22h43

Le stade Renato Dall'Ara a été le théâtre d'un duel palpitant ce dimanche soir, où Bologne et la Juventus se sont affrontées pour la troisième place de la Serie A. Ce match, comptant pour la 37e journée, a tenu toutes ses promesses avec une rencontre riche en buts et en rebondissements.

Dès le coup d'envoi donné par l'arbitre Giovanni Ayroldi, Bologne prend les devants. À la 3e minute, Riccardo Calafiori ouvre le score après une défense turinoise mal organisée suite à un corner tiré par Santiago Castro. Le ballon repoussé maladroitement par Danilo atterrit dans les pieds de Calafiori, qui ne se fait pas prier pour marquer du pied gauche. À peine huit minutes plus tard, Bologne double la mise. Sur un centre de Dan Ndoye venu de la gauche, Kacper Urbanski dévie de la tête et Castro conclut également de la tête. La Juventus semble désemparée.

La première mi-temps continue sur un rythme effréné avec une domination nette de Bologne. Les Turinois peinent à trouver des solutions offensives et montrent des signes de frustration, illustrés par la sanction verbale de Bremer à la 19e minute pour une faute sur Remo Freuler. La Juventus n'arrive pas à cadrer la moindre frappe tandis que Bologne contrôle le jeu. À la pause, le score est de 2-0 en faveur des locaux.

La belle réaction turinoise

Dès le début de la seconde période, la Juventus montre un autre visage. Adrien Rabiot force Lukasz Skorupski à un bel arrêt à la 47e minute. Mais Bologne ne tarde pas à réagir et, à la 53e minute, Calafiori inscrit son deuxième but de la soirée, sur une passe décisive de Santiago Castro. Acculée mais pas vaincue, la Juventus se remet en selle. Federico Chiesa réduit l'écart à la 76e minute après une erreur défensive de Jhon Lucumi. La tension monte d'un cran et Arkadiusz Milik en profite pour marquer un superbe coup franc à la 83e minute, relançant complètement le match. Une minute plus tard, Kenan Yildiz égalise avec une frappe puissante après une nouvelle erreur défensive de Bologne.

Les dernières minutes sont intenses. Bologne, affaiblie par les sorties de ses cadres, subit les assauts répétés de la Juventus. Michel Aebischer sauve son équipe avec un tacle décisif sur Chiesa à la 87e minute. Malgré les efforts de part et d'autre, le score ne bougera plus.

Le coup de sifflet final retentit sur un score de 3-3. Bologne, qui avait pourtant dominé le premier acte, a laissé filer une victoire précieuse. Ce match nul reflète à la fois la résilience de la Juventus et les insuffisances défensives de Bologne. Les deux équipes restent au coude à coude pour la troisième place, rendant la dernière journée de championnat décisive. Bologne se déplacera à Gênes tandis que la Juventus accueillera Monza pour tenter de s'emparer définitivement de la troisième marche du podium.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.