Comment la D1 se mobilise pour Octobre rose

Comment la D1 se mobilise pour Octobre rose©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 21 octobre 2022 à 12h06

A chaque but marqué en D1 Arkema durant le mois d'octobre, une cagnotte est financée pour aider une association qui lutte contre le cancer du sein.



La cinquième journée de D1 Arkema, qui s'est clôturée dimanche dernier avec les victoires de Rodez contre Fleury (2-1) et du leader lyonnais à Bordeaux (3-1), aura été la plus fertile en buts depuis le début de saison, avec un total de 25 réalisations. Ce qui est beaucoup mieux que lors de la quatrième levée, où seuls 13 buts avaient été marqués. Des buts qui viennent financer la cagnotte mise en place dans le cadre d'Octobre Rose, une campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche. Pendant tout le mois d'octobre, à chaque but marqué en première division féminine, Arkema reverse 150 euros à l'association Ruban Rose, qui lutte contre le cancer du sein. Avec 38 buts marqués, 5 700 euros sont déjà promis à l'association, et cette cagnotte va encore croître lors de la sixième journée, programmée du 28 au 30 octobre.

Bilbault : "Beaucoup de femmes sont touchées par cette maladie qui peut frapper n'importe qui, à n'importe quel âge"

L'OL et le PSG, les deux ogres du championnat, auront peut-être à cœur de se racheter après leurs déboires européens, alors qu'une autre journée de Ligue des champions est programmée en milieu de semaine. On peut donc espérer une pluie de buts à l'occasion de cette sixième journée, pour aider à combattre le premier cancer chez les femmes, qui touche chaque année 58 500 personnes. "Cette cause me parle. J'ai perdu un membre de ma famille à cause de cette maladie. J'ai à cœur de participer à cette opération. Cela concerne toutes les femmes. C'est important de donner de son temps, d'en parler pour toutes celles qui en ont besoin et toutes celles qui ne sont pas au courant, rappelle, pour la FFF, Charlotte Bilbault (photo), la milieu de terrain montpelliéraine des Bleus. Sensibiliser au dépistage précoce et au contrôle pour éviter les cancers du sein, c'est essentiel. Beaucoup de femmes sont touchées par cette maladie qui peut frapper n'importe qui, à n'importe quel âge."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.