Espagne : Luis Enrique encense Pedri

Espagne : Luis Enrique encense Pedri©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 07 juillet 2021 à 14h27

A seulement 18 ans, le prodige barcelonais Pedri aura impressionné lors de ce championnat d'Europe. Son sélectionneur estime même qu'il a fait mieux qu'Iniesta...


Si la Roja a été éliminée mardi par l'Italie à Wembley en demi-finales du Championnat d'Europe (1-1, 4 t.a.b. à 2), les Espagnols peuvent quitter la compétition la tête haute. Car peu misaient sur eux lors de ce rendez-vous continental. Luis Enrique a d'abord cristallisé les critiques, en ne sélectionnant pas Sergio Ramos et en ne retenant que 24 joueurs au lieu des 26 possibles. Et les deux premiers matchs, deux piteux matchs nuls contre la suède (0-0) et la Pologne (1-1), n'ont fait que renforcer l'inquiétude de leurs supporters. Mais tout a changé quand Sergio Busquets, qui avait d'abord dû s'isoler après avoir été positif au Covid-19, a fait son retour dans l'équipe, qui a ensuite enchaîné des succès contre la Slovaquie (5-0), la Croatie (5-3, a.p.) et la Suisse (1-1, 3 t.a.b. à 1), avant donc de s'arrêter dans le dernier carré. 

"Quelque chose qui dépasse toute logique"

Outre Busquets, un autre joueur, qui évolue également au FC Barcelone, s'est mis en évidence durant ce rendez-vous continental. Il s'agit du jeune milieu de terrain catalan Pedri, âgé de seulement 18 ans et qui aura disputé tous les matchs en intégralité, à part celui face à la Suisse, où il est sorti à deux minutes de la séance de tirs au but. Et son remplaçant, Rodri, avait d'ailleurs manqué sa tentative. Inconsolable après cette cruelle désillusion, Pedri peut en tout cas compter sur le soutien de ses coéquipiers et de son sélectionneur, qui s'est montré particulièrement élogieux à son endroit en conférence de presse. "Est-ce que quelqu'un a remarqué l'Euro réalisé par un garçon de 18 ans nommé Pedri ? Je n'ai vu personne jouer ainsi à cet âge à l'Euro, la Coupe du monde ou les Jeux olympiques. Même pas Andres Iniesta. C'est quelque chose qui dépasse toute logique", a ainsi affirmé Luis Enrique. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.