Danemark : Un défibrillateur sous-cutané pour Eriksen

Danemark : Un défibrillateur sous-cutané pour Eriksen©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 17 juin 2021 à 12h17

Victime d'un malaise cardiaque samedi et heureusement sauvé, Christian Eriksen va se faire implanter un défibrillateur.



Dès le deuxième jour de la compétition, les spectateurs et téléspectateurs ont été saisis d'effroi, samedi dernier. Le Championnat d'Europe avait débuté par le large succès de l'Italie sur la Turquie (3-0) et le lendemain, la rencontre entre le Danemark et le Finlande était marquée par un terrible événement. A la 43eme minute, Christian Eriksen, le capitaine et meneur de jeu danois, s'écroulait sur le terrain. Terrassé par un malaise cardiaque, le joueur de l'Inter Milan restait inanimé avant d'être entouré par ses partenaires afin de cacher la scène.

Un appareil nécessaire après une crise cardiaque

Le Danois était heureusement rapidement pris en charge. Grâce à l'intervention de son équipier Simon Kjaer et des soigneurs, Eriksen échappait à la mort sous le regard de sa femme en pleurs, apparue sur la pelouse dans un climat très lourd. Evacué sur une civière, le milieu de terrain s'en est sorti, puis le match a repris et s'est achevé par le succès finlandais (1-0). Le joueur nerazzurro a depuis reçu un soutien unanime de la part du monde du ballon rond et se remet doucement.

Le médecin qui l'a soigné évoque un « moment émouvant »

On a appris jeudi matin qu'il allait se faire implanter un défibrillateur. « Après les différents examens du coeur subis par Christian il a été décidé qu'il devait porter un défibrillateur sous-cutané », connu sous le sigle de DAI (défibrillateur automatique implantable), indique la Fédération de football danoise. « Cet appareil est nécessaire après une crise cardiaque du fait de perturbations du rythme », a-t-elle ajouté. Jens Kleinefeld, le médecin allemand de l'UEFA qui s'est occupé d'Eriksen sur la pelouse, a évoqué un « moment émouvant » quand le Danois est revenu à la vie à l'aide d'un défibrillateur après quelques minutes de message cardiaque. « Environ trente secondes plus tard, le joueur a ouvert les yeux et j'ai pu lui parler directement. Ça a été un moment très émouvant car dans ce genre d'urgences, dans la vie quotidienne, les chances de succès sont bien moindres », a-t-il confié dans un entretien accordé jeudi au groupe de médias allemand Funke.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.