Atlético de Madrid : La revanche de Luis Suarez

Atlético de Madrid : La revanche de Luis Suarez©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 22 mai 2021 à 22h28

Donné pour fini en fin de saison dernière et mis dehors par le FC Barcelone, Luis Suarez a rebondi avec brio sous le maillot de l'Atéltico Madrid à qui il a offert le titre grâce notamment à 21 buts. A 34 ans, l'Uruguayen a vraiment de beaux restes...



On le disait fini. « Cramé » comme on dit souvent dans le milieu. Usé par six saisons au FC Barcelone. Six belles années traversées par quatre titres en Liga (2015, 2016, 2018, 2019), quatre Coupes du Roi (2015, 2016, 2017, 2018) et une Ligue des Champions (2015), notamment. Luis Suarez, sacré meilleur buteur du Championnat d'Espagne en 2016, avait grossi et arrivait en bout de chemin en cette fin de saison 2019-2020. Le Barça n'en voulait plus et a vite cherché à s'en débarrasser. Alors, l'Uruguayen, dépité, a écouté Ronald Koeman, le nouveau coach catalan, lui asséner qu'il ne comptait pas sur lui, et il est parti l'été dernier.

La mort dans l'âme, Suarez a quitté le Barça avec qui il avait signé 195 buts et 113 passes décisives en 283 matchs. Il disait aussi au revoir à son grand ami Lionel Messi avec qui il aurait aimé encore partager tant d'émotions et d'actions décisives sur les terrains. Mais à 33 ans passés, lui ne s'estimait pas du tout fini. Le goleador pensait en avoir encore sous la semelle. Revanchard, il a été poussé par une soif inextinguible de démontrer qu'il pouvait rendre de fiers services. L'Atlético de Madrid a alors pointé le bout de son nez et Diego Simeone, conscient de son potentiel encore existant, lui a fait confiance. Deux ans de contrat et 6 millions d'euros versés au Barça : Suarez est devenu un Colchonero en quittant les Blaugranas à un an de la fin de son contrat en septembre.

Suarez a offert un impressionnant total de 21 points à l'Atlético en Liga

Indésirable en Catalogne, Luis Suarez était armé d'une puissante soif de revanche qui l'a guidé tout au long de la saison et qui l'a fait triompher au final. L'Uruguayen a rapidement retrouvé du coup de rein, de la vitesse et une grinta rageusement encrée en lui. Huit mois après son départ du Barça, l'attaquant qui semblait sérieusement sur la pente descendante a réagi avec éclat et brio pour mener le club madrilène jusqu'au titre. Malgré quelques petits coups de mou, le buteur racé a retrouvé de l'allant et claqué 21 pions en 32 sorties en Liga, dont seulement 3 penalties.


Également auteur de 3 passes décisives, Suarez a, comme un symbole éclatant, signé le but du titre samedi en fin d'après-midi. Mené sur le terrain de Valladolid, l'Atlético est revenu grâce à Correa puis Suarez s'est mué en héros (2-1) à l'issue d'une belle course en offrant un avantage décisif à la 67eme minute. Déjà déterminant le week-end dernier en marquant le but du 2-1 à la 88eme minute contre Osasuna, le Pistolero a ainsi offert une 26eme victoire en 38 journées aux Colchoneros, sacrés pour la 11eme fois de leur histoire. Grâce à ses réalisations, Suarez a offert un impressionnant total de 21 points à son équipe en Liga !

Suarez : « Beaucoup de gens ont souffert avec moi, a confié Luis Suarez. Ma femme, mes enfants, au quotidien... »

Assis sur le terrain, téléphone en main, bien après le coup de sifflet final samedi, on l'a vu très ému et en larmes. « Il y a des situations qui ne sont pas faciles à vivre, c'était dur l'été dernier. La manière dont ils m'ont méprisé, sous-estimé..., a-t-il lâché au micro de Movistar en évoquant le FC Barcelone. Mais je serai toujours reconnaissant envers l'Atlético, qui m'a ouvert ses portes pour que je continue à prouver que je suis bon. »

« Beaucoup de gens ont souffert avec moi, a confié Luis Suarez. Ma femme, mes enfants, au quotidien... Cela fait beaucoup d'années que je suis dans le monde du football, et c'est l'année où ils ont le plus souffert. L'Atlético a fait une année fabuleuse, malgré les difficultés que l'on a eues par moments en Liga. On a été les plus réguliers et on termine champions. » A 34 ans, le voilà sacré champion national pour la 6eme fois après quatre titres avec Barcelone et un sous le maillot de l'Ajax Amsterdam en 2011. L'Uruguay va maintenant compter sur lui lors de la Copa America et il sera ensuite temps de penser à signer le doublé en Liga. Avec l'Atlético, l'écurie qui a su ranimer la flamme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.