Bleus : Maignan pas perturbé par les changements

Bleus : Maignan pas perturbé par les changements©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365, publié le lundi 16 octobre 2023 à 21h10

Mike Maignan, le gardien de but de l'équipe de France, va encore officier mardi contre l'Ecosse en amical. Avec une nouvelle défense devant lui.



Mike Maignan devrait étrenner sa 12eme sélection, mardi soir à Lille contre l'Ecosse en match amical. Suspendu le week-end prochain contre la Juventus Turin avec l'AC Milan après son expulsion sur le terrain du Genoa (1-0) il y a dix jours - il avait été remplacé dans le but rossonero par Olivier Giroud, auteur d'une superbe action pour repousser un ballon dangereux dans les derniers instants -, le gardien va encore être aligné par Didier Deschamps pour ce deuxième match du rassemblement d'octobre.

Le premier, Maignan l'a encore gagné, vendredi soir aux Pays-Bas (2-1), une victoire synonyme de qualification pour l'Euro 2024. Pour la première fois dans les éliminatoires, l'ancien portier du Paris-SG a encaissé un but. L'œuvre de Quilindschy Hartman à la 83eme minute. Maignan a été battu à son premier poteau après avoir anticipé un centre du latéral gauche néerlandais. « On aurait bien aimé continuer cette série de clean-sheet. J'ai anticipé sur la frappe car, deux fois avant, il y a eu la même situation avec des joueurs dans l'axe. Je pensais simplement qu'il allait faire la passe. Il a bien joué le coup », a concédé le dernier rempart des Bleus, lundi en conférence de presse où il a pris la place de Kylian Mbappé, le capitaine une nouvelle fois « forfait » pour le traditionnel rendez-vous face aux journalistes.

Maignan : « Tous les joueurs qui sont là ont le niveau international »

Après avoir eu Jonathan Clauss, Ibrahima Konaté, et les frères Hernandez devant lui, Mike Maignan pourrait voir Benjamin Pavard et Jean-Clair Todibo s'installer dans sa défense contre l'Ecosse. Le gardien de l'équipe de France, qui a aussi eu Dayot Upamecano, Jules Koundé et William Saliba comme partenaires dans l'arrière-garde tricolore depuis le début des qualifications, n'est pas apparu perturbé par les changements. « Non, ça ne change pas trop. Tous les joueurs qui sont là ont le niveau international. Les automatismes de base sont là. Les joueurs savent faire leur job. On va communiquer pour trouver les liens sur le terrain », a confié Maignan. En 11 sélections, il n'a encaissé que 5 buts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.