Son chancelant pour le Mondial, la Corée du Sud s'emporte contre Mbemba

Son chancelant pour le Mondial, la Corée du Sud s'emporte contre Mbemba©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 03 novembre 2022 à 17h34

Chancel Mbemba, bien malgré lui, est détesté par tout un pays depuis mardi soir, après avoir blessé Heung-Min Son. Le leader incontesté de la Corée du Sud pourrait rater la prochaine Coupe du Monde, qui serait sa troisième d'affilée.



D'un strict point de vue sportif, la sortie sur blessure de Heung-Min Son avait pu faire renaître l'espoir chez les supporters marseillais, lors de la première période face à Tottenham mardi en Ligue des Champions (1-2). Las, elle n'a pas empêché les Spurs d'aller chercher la victoire dans le temps additionnel. Et désormais, voilà le Sud-Coréen avec une fracture au niveau de l'oeil, conséquence de ce duel extrêmement viril avec Chancel Mbemba qui l'a contraint à quitter le terrain en titubant, totalement sonné durant de longues minutes. Tout un pays est déjà suspendu au bulletin de santé de sa star en vue de la Coupe du Monde, qui devient forcément compromise pour lui, à pile trois semaines de son entrée en lice face à l'Uruguay (le Ghana et le Portugal sont également dans le groupe H).

Sur les réseaux sociaux, des "Meurs Chancel Mbemba" ou "Va te faire foutre Chancel Mbemba" ont été écrits par certains supporters sud-coréens, extrêmement déçus au point de dépasser les limites. "Tu dois t'excuser, son rêve de jouer le Mondial est terminé" a aussi été rédigé, de même qu'un message un peu plus compréhensif : "Je suis en colère, mais je pense qu'il ne l'a pas fait exprès." Opéré, le joueur va lancer dans la foulée sa rééducation avec le staff médical des Spurs, qui "informera les supporters en temps voulu". Surtout ceux des Guerriers Taeguk, donc, qui croisent les doigts. Heung-Min Son avait joué les deux précédentes phases finales en 2014 et en 2018, inscrivant en Russie deux buts en trois matchs sans pouvoir éviter l'élimination - malgré une victoire finale contre l'Allemagne (2-0), éliminant ainsi les champions du monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.