CM 2022 : Le tournoi de la zone Océanie est déjà lancé au Qatar

CM 2022 : Le tournoi de la zone Océanie est déjà lancé au Qatar©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 21 mars 2022 à 21h41

La Nouvelle-Zélande, pour assurer sa place en barrages du Mondial au mois de juin, doit assurer lors d'un premier tournoi 100% océanien organisé au Qatar depuis la semaine dernière (et pour dix jours encore). C'est bien parti.



La dernière salve des éliminatoires du Mondial 2022, avant le tirage au sort du 1er avril, a en réalité commencé depuis... la semaine dernière. Ainsi, à cause du Covid, aucun match n'avait encore pu être disputé dans la zone Océanie. A la hâte, un mini-tournoi a été organisé au Qatar. Tout d'abord, il y a un peu plus d'une semaine, le dimanche 13 mars, une première rencontre préliminaire devait avoir lieu entre les îles Cook et les Tonga. Mais ces dernières ont dû déclarer forfait à cause d'une éruption volcanique. Le mini-tournoi, qui a débuté jeudi, ne comporte néanmoins que sept équipes, puisque les Vanuatu ont également dû jeter l'éponge à cause d'une épidémie de Covid dans leurs rangs.

Un ultime barrage au mois de juin

Un groupe de trois se compose donc des îles Salomon, de Tahiti et des îles Cook (Tahiti - Cook a été reporté à cause du Covid), tandis que la deuxième poule regroupe la Nouvelle-Zélande, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Fidji et la Nouvelle-Calédonie. En l'absence désormais bien intégrée de l'Australie, qui a rejoint la zone Asie en 2006, les Néo-Zélandais sont presque vainqueurs d'office. Déjà assurés de terminer en tête de leur groupe après leur succès de lundi contre les Fidji (4-0), marqué notamment par un doublé de Chris Wood, l'attaquant de Newcastle, les All Whites devront remporter leur demi-finale dimanche puis la finale dans dix jours (le mercredi 30 avril). Mais le parcours du combattant ne sera pas terminé pour autant...


En effet, et même si le tirage au sort de la phase finale aura lieu le lendemain, il faudra aller jouer un ultime barrage au mois de juin (le 13 ou le 14) face au troisième de la zone CONCACAF, toujours au Qatar. Le battu de Mexique - Etats-Unis, dans la nuit de vendredi à samedi, pourrait être celui-là, les deux formations étant assez détachées - et à égalité de points - aux deuxième et troisième places. Pour rappel, le deuxième barrage intercontinental, à la même date et aussi au Qatar, opposera une nation asiatique (les deux troisièmes, qui seront déjà retrouvés à Doha pour un premier match le 5 juin), au cinquième de la zone Amérique du Sud.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.