Brésil : L'étonnante reconversion d'un ancien international

Brésil : L'étonnante reconversion d'un ancien international©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 29 janvier 2022 à 08h59

Passé par le Real Madrid et le Bayern Munich, cet ancien international brésilien opère une reconversion très surprenante.



On l'a vu passer par plusieurs grands clubs prestigieux et il a joué jusque très tard. Zé Roberto, vous vous souvenez ? Apparu à 83 reprises sous le maillot national du Brésil, ce milieu de terrain avait porté les couleurs en Europe du Real Madrid, de Leverkusen mais surtout du Bayern Munich, Zé Roberto était infatigable sur les terrains. Titulaire avec la Seleçao lors de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne, le Brésilien avait prolongé le plaisir en étirant sa riche sa carrière sur vingt-trois ans et en concluant en 2017 au pays, à Palmeiras en 2017 à l'âge de... 43 ans.

Zé Roberto a joué jusque 43 ans

Cinq ans plus tard, Zé Roberto reste très actif puisqu'il s'est reconverti dans le fitness. Il passe chaque jour trois heures à soulever de la fonte dans son académie. Il ne fait pas que ça... Il réalise aussi d'impressionnantes séries d'abdominaux ou fait la planche, nous apprend le magazine L'Equipe. Depuis l'arrêt de sa carrière, l'ex-milieu de terrain a ainsi pris 5 kilos de muscles en passant de 70 à 75 kg. Et son taux de masse graisseuse a... diminué, passant de 11 % à 5 % !

Prochainement dans le culturisme ?


Zé Roberto a créé un programme de coaching (protocoloZR11) et est devenu très suivi sur les réseaux sociaux (1,8 million d'abonnés sur Instagram). Il est au top physiquement avec ses 20 heures de fitness hebdomadaires et ses 4 heures dé vélo. « J'ai enfin le shape qui me plaît. Et mon cerveau est en osmose. M'entraîner, souffrir et pédaler, c'est comme une thérapie. J'écoute de la musique et je prends du plaisir à répéter les efforts. C'est comme de la méditation », souligne l'ancien du Bayern qui pourrait se fixer un nouveau but. Celui de se lancer dans le culturisme et entamer ses premières compétitions de bodybuilder. « J'y pense sérieusement, mais seulement après 50 ans », a-t-il dit. Zé Roberto a 47 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.