Al-Nassr : Vers une prolongation de Cristiano Ronaldo

A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le mardi 28 mai 2024 à 18h45

Selon les informations de Talk Sport, Al-Nassr aimerait prolonger le contrat de sa superstar portugaise, Cristiano Ronaldo.

Il est le premier à avoir rejoint la Saudi Pro League (SPL) après la résiliation de son contrat avec Manchester United. Suivi par de nombreuses stars du football mondial, le Portugais avait ouvert la voie. L'attaquant de 39 ans avait alors signé un bail de deux ans et demi avec la formation saoudienne. Sous contrat jusqu'en 2025, il pourrait rempiler pour une saison supplémentaire à Al-Nassr. Les dirigeants seraient en train de s'activer afin de lui préparer un nouveau contrat.

Le quintuple Ballon d'Or, toujours en forme, est désormais devant un choix pour la suite de sa carrière. Auteur de 44 buts en autant de rencontres toutes compétitions confondues, l'ancien madrilène est plus qu'un simple trophée pour les dirigeants saoudiens. Compétitif et performant devant les buts, Cristiano Ronaldo reste un buteur hors pair pour Al-Nassr.

Ronaldo se voit bien continuer quelques années à Al-Nassr

Se rapprochant de plus en plus de la fin de sa carrière, mais gardant l'envie de continuer encore quelques années, l'international portugais pourrait être tenté de prolonger son bail en Arabie Saoudite. Il serait ouvert à l'idée de poursuivre une année supplémentaire en SPL. S'il accepte l'offre de prolongation, il pourra jouer jusqu'à ses 41 ans. Et il aurait peut-être le droit de disputer la Coupe du monde 2026, lui qui a tout gagné durant sa carrière hormis le précieux trophée mondial.

Ce qui est certain, c'est que Cristiano Ronaldo reste en forme devant les buts. Auteur d'un doublé ce lundi lors du choc contre Al-Ittihad, club de Karim Benzema et N'Golo Kanté, le Portugais est le meilleur buteur du championnat saoudien avec 35 réalisations, loin devant son dauphin Aleksandar Mitrovic. Il devient ainsi le meilleur buteur de l'histoire du championnat saoudien sur une seule saison, en 50 éditions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.