Ballon d'or : la lauréate réagit au fiasco

Ballon d'or : la lauréate réagit au fiasco©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 18 décembre 2018 à 14h10

Le 3 décembre dernier, la Norvégienne Ada Hegerberg est devenue le premier Ballon d'or féminin de l'histoire. Outre la remise du trophée, c'est une séquence très embarrassante pour la joueuse qui a marqué.

Un moment sur lequel elle revient dans une tribune, relayée par LCI.

C'est un DJ français célèbre, Martin Solveig, qui a créé la polémique. Au moment où Ada Hegerberg reçoit son trophée, celui-ci lui demande si elle sait "twerker". Ce qui désigne une danse connotée sexuellement où l'on se déhanche tout en s'accroupissant. Malaise dans l'assistance. La joueuse de l'Olympique Lyonnais, très gênée, répond tout simplement "non".



Deux semaines plus tard, Ada Hegerberg réagit dans une tribune, baptisée "Not here to dance", traduction "Pas ici pour danser" : "Je ne vais pas laisser la blague stupide d'un présentateur tout gâcher. Ça ne l'a pas gâché [ndlr : ce moment] pour moi. Ça ne le gâche pas dans ma mémoire".

Outre ce moment dégradant pour elle, la Norvégienne revient avec émotion sur le moment où elle a appris qu'elle allait devenir le premier Ballon d'or féminin. Cela s'est passé quelques jours avant l'annonce officielle, dans le bureau d'un de ses entraîneurs de Lyon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.