Tottenham - Chelsea : Mourinho a eu tout faux

Tottenham - Chelsea : Mourinho a eu tout faux©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365, publié le vendredi 05 février 2021 à 00h13

Tottenham s'est incliné pour la troisième fois d'affilée en Premier League face à Chelsea ce jeudi soir (0-1). Non seulement les Spurs font du surplace derrière le wagon de tête mais surtout, l'équipe de José Mourinho n'a jamais réussi à montrer une quelconque envie. L'heure est grave.

Lorsqu'il a posé ses valises en Angleterre, José Mourinho n'avait jamais perdu trois fois d'affilée en championnat. Que ce soit à Chelsea ou à Manchester United, le Portugais était toujours parvenu à redresser son équipe quand elle était en difficulté. Cette fois, le mal semble plus profond car il vient de mettre à jour ce triste record. Face au voisin de Chelsea, dans un match au goût d'Europe, les Spurs n'ont jamais réussi à se montrer dangereux en première comme en seconde période. Et finalement les Blues n'ont même pas eu à forcer leur talent. Absolument pas inspiré dans sa composition d'équipe, José Mourinho avait décidé de placer, en l'absence d'Harry Kane toujours blessé à la cheville, Vinicius à la pointe de l'attaque avec en soutien Tanguy Ndombélé. Malheureusement pour l'équipe du président Daniel Levy, rien n'a marché dans ce match où la prestation des Spurs a été la copie conforme des deux défaites précédentes (contre Liverpool et Brighton). Résultat, Tottenham glisse au 8eme rang de la Premier League, à 7 points du top 4.

Mourinho a trop tiré sur la corde

La défaite contre Chelsea jeudi soir (0-1) fait tâche pour Tottenham. Le premier responsable est d'ailleurs désigné par tous, José Mourinho. Le Portugais a longtemps tiré sur la corde du tandem d'attaque Harry Kane et Heung-min Son. Sauf que depuis la première défaite de la mauvaise série (contre les Reds), l'avant-centre anglais est blessé à la cheville, une zone très sensible chez le capitaine des Three Lions. Et donc à trop vouloir se baser sur ce duo, le Special One s'est exposé à une trop grande dépendance, qu'il paye actuellement. Sans Kane, Tottenham ne fait plus rien sur le terrain, déjoue et surtout perd match après match. Sans Lloris ce jeudi soir, le score aurait pu être plus lourd contre les Blues. Avec 32% de possession de balle à domicile à un moment, Tottenham s'est montré petit, trop petit pour espérer grand chose. S'il est indéniable que les Spurs doivent élever le niveau, il est primordial que Mourinho se remette en question.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.