Premier League : Un réveillon qui fait scandale

Premier League : Un réveillon qui fait scandale©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le samedi 02 janvier 2021 à 19h50

Sergio Reguilon, Erik Lamela, Giovani Lo Celso de Tottenham et Manuel Lanzini de West Ham ont été épinglés après une fête de Noël passée ensemble. Ils ont enfreint les protocoles sanitaires alors que le Covid-19 progresse en Angleterre et provoque le report de nombreux matchs de Premier League



Même si Tottenham a commencé l'année en triomphant de Leeds (3-0), José Mourinho n'était pas de bonne humeur ce samedi. Et le carton rouge inutile reçu par Matt Doherty en fin de match n'en est pas la seule raison. L'entraîneur portugais a sérieusement recadré Sergio Reguilon. Le latéral espagnol a été surpris à une soirée en compagnie de plusieurs autres joueurs pour fêter Noël. Un comportement qui ne passe pas outre-Manche où la propagation du Covid-19 s'accélère au point d'avoir provoqué le report de trois matchs de Premier League et menacé les journées prévues en janvier. Si un député est allé jusqu'à qualifier le comportement des joueurs de "stupide et égoïste", José Mourinho a aussi été acerbe, percevant le comportement de son latéral comme une trahison. "En tant que club, bien sûr que nous sommes déçus, car on essaie d'éduquer nos joueurs, de les mettre dans les meilleures conditions possibles, et là nous ne sommes pas contents. J'avais fait un très beau cadeau à Sergio Reguilon: un cochon de lait portugais car j'avais été prévenu qu'il allait passer Noël tout seul. Il n'était pas seul comme vous avez pu le voir."

Au moins six joueurs de Premier League ont enfreint la loi

Durant cette soirée où 18 personnes étaient visiblement présentes, on retrouvait aussi ses coéquipiers Giovani Lo Celso et Erik Lamela ainsi que Manuel Lanzini, un joueur argentin de West Ham. Les mesures de distanciations sociales n'étaient pas respectées et encore moins l'interdiction d'organiser des soirées qui est actuellement en vigueur à Londres. Les joueurs s'exposent à des sanctions internes. Et ils ne sont pas les seuls. Aleksandar Mitrovic (Fulham) et Luka Milivojevic (Crystal Palace) ont aussi fait abstraction des règles actuellement appliquées pour organiser une soirée à en croire des clichées publiées sur les réseaux sociaux. Ce dernier a malgré tout été le capitaine des Eagles sur Sheffield (2-0). Peut-être une preuve que les récentes fêtes ont porté chance aux contrevenants. Mais il en faudra plus pour redorer l'image des fautifs et donner le sourire à José Mourinho.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.