Premier League (J17) : Un Liverpool méconnaissable s'incline à Southampton

Premier League (J17) : Un Liverpool méconnaissable s'incline à Southampton©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 04 janvier 2021 à 23h10

Ce lundi soir, Liverpool s'est incliné sur la pelouse de Southampton (1-0), dans le cadre de la 17eme journée de Premier League. Les Reds confirment leurs difficultés du moment.



Southampton, qui n'avait plus gagné depuis quatre rencontres au moment de défier les Reds, s'est avéré être un obstacle plus ardu que prévu pour les hommes de Jurgen Klopp. Au coup de sifflet initial, Liverpool venait de concéder deux matches nuls en trois jours contre West Bromwich Albion et Newcastle et commençait à sentir le souffle de Manchester United sur sa nuque. Il fallait donc l'emporter ce soir face à des Saints qui ne comptaient pas subir sagement leur châtiment. Les locaux ouvraient même la marque dès la deuxième minute. Sur un coup franc signé Ward-Prose, Alexander-Arnold ratait son intervention et Ings en profitait pour lober Alisson et accessoirement, donner l'avantage aux siens. Loin de la posture de victime sacrificielle, Southampton comptait bien profiter de la défense centrale expérimentale des Reds, composée de deux milieux : Fabinho et Jordan Henderson. Une défense d'ailleurs prise en défaut à 5 minutes du repos, quand Tella se jouait d'Alexander-Arnold et Fabinho pour tenter un enroulé qui passait de peu à côté des cages des visiteurs.

Les Reds réagissaient dans les ultimes instants du premier acte, quand une tête de Salah suite à un centre de Mané passait juste à côté de la lucarne des locaux. 1-0, c'était toujours le score à la pause, avec des Reds incapables de produire du jeu et mené sur le seul tir cadré des adversaires. La pression s'intensifiait sur la défense des Saints, alors que la possession de balle était à 90% en faveur de Liverpool en début de seconde période. Une stat terrible illustrait l'innocuité des attaquants du champion sortant à l'heure de jeu, eux qui avaient tenté trois frappes sans en cadrer une seule malgré leur vaste domination territoriale. À un quart d'heure de la fin, Mané écrasait trop sa frappe du gauche que Forster stoppait tranquillement. La plus grosse occasion de la seconde période intervenait à dix minutes du terme et était pour les Saints. Valery, alimenté en profondeur, devançait Alisson sorti à sa rencontre et sa tentative rasante était finalement sauvée par Henderson. Les Reds n'allaient d'ailleurs jamais parvenir à renverser la vapeur et s'inclinent (1-0) suite à une performance décevante. La course au titre est plus indécise que jamais en Premier League.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.