Premier League : City terrasse Chelsea en quinze minutes

Premier League : City terrasse Chelsea en quinze minutes©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 03 janvier 2021 à 19h45

Manchester City a inscrit trois buts au coeur de la première période dimanche, à Chelsea (1-3, 17eme journée de Premier League).

Le championnat d'Angleterre est un circuit de formule 1 où la période des fêtes est une épingle déterminante. On ne gagne pas forcément le titre en prenant bien ce tournant, mais on peut le perdre si on le rate. C'est ce que l'illustre sir Alex Ferguson avait coutume de dire. C'est aussi le syndrome dont semble souffrir les Blues de Chelsea, si pâles depuis 3 semaines. Opposés à une formation de Manchester City pourtant inégale cette saison, les hommes de Frank Lampard sont apparus sans idée, sans cannes, sans ressort, surclassés dans tous les compartiments du jeu pas une équipe à l'assise collective bien supérieure.

City a retrouvé ses circuits

Il n'y a donc pas eu de match dans ce choc. SiChelsea n'y est pas étranger, le mérite en revient surtout à Manchester City. Sûrs de leurs circuits, les Citizens ont tranquillement récité leurs gammes pour s'imposer en deux temps, avec un premier acte parfait et un second tout en gestion. Après une alerte chaude signée De Bruyne (12e), c'est Gündogan qui a trouvé l'ouverture en réalisant un enchaînement contrôle-frappe splendide au terme d'un mouvement collectif tout aussi limpide (0-1, 18e). En fait, City a refait du City. Même par bribes, voir cette équipe retrouver ses principes est un bonheur pour les yeux, autant qu'une promesse pour l'avenir.

Dans ce temps (très) fort, la bande à Guardiola a directement scellé son succès en doublant la mise par Foden, sur une nouvelle merveille d'attaque placée (0-2, 21e), avant d'inscrire un troisième but pour tuer le suspense, cette fois-ci sur une attaque rapide après une perte de balle des Blues dans une zone dangereuse, exploitée par Sterling et conclue par De Bruyne (0-3, 34e). C'était propre, froid, métallique. Et ça aurait pu être encore plus esthétique si Gündogan, très en vue, avait signé un doublé sur une talonnade en conclusion d'une nouvelle action d'école (42e).

Chelsea n'en finit plus de glisser

L'affaire était donc réglée dès la mi-temps. Tout juste pourra-t-on noter une esquisse de révolte des Blues au retour des vestiaires, dans l'esprit, parce que City a aussi levé la garde. Plus coriaces dans les duels, les Blues ont au moins existé à ce moment du match, à défaut de se créer de véritables situations. Il a fallu attendre les dernières minutes et une but d'Hodson-Odoi, joueur le plus entreprenant du jour dans l'équipe, pour voir le club londonien sauver l'honneur (1-3, 90e+1). Le score n'a pas évolué. Encore dans le coup pour le titre il y a un petit mois, Chelsea se retrouve désormais 8e, 3 points devant Arsenal, c'est dire. City, de son côté, grimpe dans le top 5 avec deux matchs en moins. Avec Liverpool, United, Tottenham et Leicester en trouble-fête, la lutte s'annonce passionnante.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.