Liverpool : T. Alcantara et les difficultés liées au Covid-19

Liverpool : T. Alcantara et les difficultés liées au Covid-19©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 23 mars 2021 à 15h50

Le milieu de terrain espagnol de Liverpool Thiago Alcantara a évoqué les difficultés actuelles liées au coronavirus. Une situation qu'il ne vit pas très bien.



Voilà maintenant plus d'un an que le monde vit avec le coronavirus. Le monde entier est perturbé et le sport n'échappe pas aux soucis liés ou engendrés par la situation sanitaire compliquée. En premier lieu, le football, qui a dû stopper ses activités durant plusieurs semaines en mars 2020. Avant de reprendre progressivement suivant les pays, et de se dérouler « normalement », en tout cas au niveau des compétitions.

Thiago Alcantara : « Ce sera beau de voir un Anfield complet»

Les maux de cette ère sont physiques, mais aussi mentaux. Et même davantage centrés sur le dernier point selon Thiago Alcantara qui a évoqué pour le quotidien espagnol As la période délicate traversée. « Plus que physique, je pense que c'est psychologique », avoue le milieu de terrain de Liverpool qui, tel le film « Un jour sans fin », a l'impression de vivre et revivre la même journée. « Vous pouvez faire très peu de choses chaque jour. Vous allez de la maison à l'entraînement puis du centre d'entraînement à la maison, c'est tout ce que vous faites. »


Et, évidemment, malheureusement, les rencontres se jouent dans les stades sans public. « Vous n'avez pas le coup de pouce que les supporters vous donnent dans les derniers instants des matches, ce qui vous donne ce coup de pouce physique. (...) Ce sera beau de voir un Anfield complet, mais je veux aussi savoir à quoi ressemble la vie quotidienne dans ce nouveau pays », a expliqué le joueur espagnol qui a quitté le Bayern Munich pour Liverpool l'été dernier.

« Les supporters nous manquent tellement »

Jouer dans des enceintes vides perturbe beaucoup l'international ibérique de 29 ans, sacré champion d'Europe en août dernier à Lisbonne après la finale du Top 8 de la Ligue des Champions remportée face au PSG (1-0). « Le football perd beaucoup de son essence sans nos fans dans les gradins. Nous sommes en compétition dans des stades vides et nous avons dû réapprendre notre métier parce que lorsque nous étions enfants, nous jouions dans des terrains sans supporters, avec des parents qui hurlaient. Nous savions comment faire ça mais nous avions l'habitude de jouer avec des supporters qui nous soutenaient et qui criaient aussi contre nous. Maintenant, nous nous sommes habitués à jouer sans supporters, mais ils nous manquent tellement de les avoir dans les stades, chaque jour nous aspirons à les retrouver », a confié Thiago Alcantara qui va affronter la Grèce, la Géorgie et le Kosovo en éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.