Premier League (J11) - Arteta : " Partey ? On ne sait pas si c'est grave "

Premier League (J11) - Arteta : " Partey ? On ne sait pas si c'est grave "©Media365

Marie Mahé : publié le lundi 07 décembre 2020 à 11h20

Après la nouvelle défaite d'Arsenal, cette fois sur la pelouse de Tottenham (2-0), Mikel Arteta est revenu sur la prestation de ses protégés, en conférence de presse.



Arsenal ne s'en sort pas. Ce dimanche soir, à l'occasion de la 11eme journée de Premier League, les Gunners se sont inclinés sur la pelouse de Tottenham (2-0), sur des buts de l'attaquant sud-coréen Heung-Min Son (13eme) et de l'attaquant anglais Harry Kane (45eme+1). Les deux hommes ayant ainsi également délivré une passe décisive pour l'autre. Après ce résultat final, les Spurs ont ainsi repris la place de leader du classement du championnat d'Angleterre. Quant à leur club rival, il continue de s'enfoncer et pointe désormais à la 15eme place. Passé par la traditionnelle conférence de presse d'après-match, l'entraîneur espagnol Mikel Arteta, âgé aujourd'hui de 38 ans et que l'on dit ainsi actuellement sur un siège éjectable, est forcément revenu sur la prestation de son équipe.

Arteta : « Il faut mettre le ballon au fond des filets »

A ce sujet, le technicien a ainsi notamment déclaré : « Pour ce qui est de la performance, ils ont fait tout ce que je leur avais demandé. Absolument tout. Nous avons joué comme je crois que nous devions jouer ce match. Si vous regardez les statistiques, elles sont toutes en notre faveur, mais en fin de compte, il faut mettre le ballon au fond des filets. » Outre ce nouveau revers, déjà le sixième en onze rencontres déjà disputées, Arsenal pourrait bel et bien avoir perdu Thomas Partey. Titularisé d'entrée de jeu, le milieu défensif (ou défenseur) international ghanéen, âgé aujourd'hui de 27 ans, avait quitté prématurément ses partenaires, juste avant la pause, remplacé alors par le milieu central international espagnol Dani Ceballos (24 ans). Une sortie qui a fait réagir son coach : « Thomas Partey est encore blessé au même endroit, malheureusement. On ne sait pas si c'est grave. Je voulais le garder sur le terrain parce que je crois qu'il ne s'est pas rendu compte du manque qu'il a généré à sa sortie, mais il devait vraiment souffrir. Il n'y avait pas d'autre solution à ce moment. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.