Dortmund : Sancho, une humiliation qui fait le buzz

Dortmund : Sancho, une humiliation qui fait le buzz©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 03 mai 2021 à 16h19

Auteur d'un dribble renversant lors de la victoire du Borussia Dortmund contre Holstein Kiel en demi-finales de la Coupe d'Allemagne (5-0), Jadon Sancho a ensuite relayé cette humiliation sur les réseaux sociaux. Ce qui n'a pas plu à tout le monde...



Ils avaient créé l'exploit au début de l'année, en éliminant le Bayern Munich en 16es de finale de la Coupe d'Allemagne (2-2, 6 t.a.b. à 5). Mais les joueurs d'Holstein Kiel, club du deuxième échelon, sont lourdement retombés sur terre samedi, puisqu'ils se sont inclinés 5-0 sur la pelouse du Borussia Dortmund en demi-finales de la compétition.

Un score acquis dès la pause, grâce à des réalisations de Giovanni Reyna (X2), Marco Reus, Thorgan Hazard et Jude Bellingham. "Mais qu'est-ce qu'on faisait en demi-finale de la Coupe à Dortmund ?, a ensuite questionné un Fin Bartels extrêmement déçu, rapporte Kicker. On a totalement lâché prise, alors qu'on aurait pu penser qu'on pourrait faire quelque chose. Mais il faut défendre beaucoup plus. Combien de fautes a-t-on fait ?"

Un manque d'agressivité criant, symbolisé par les quatre petites fautes des visiteurs lors de cette véritable démonstration des joueurs de la Ruhr. Et l'un des symboles de cette démonstration, c'est une action impliquant Bartels. Qui n'était pas vraiment à son avantage... L'expérimenté défenseur (34 ans), notamment passé par le Werder Brême, a été humilié par Jadon Sancho, et il s'est retrouvé au sol après ce dribble du jeune Anglais (21 ans) qui a fait le buzz.

Surtout que ce dernier a publié l'action, avec un smiley moqueur, sur son compte Instagram, où la séquence a beaucoup amusé d'autres footballeurs, comme Memphis Depay ou Vinicius Junior. Mais beaucoup jugent aussi, dans les commentaires, que l'ancien de Manchester City a fait preuve d'une certaine mesquinerie en relayant cette humiliation...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.