Surf : Le champion du monde révèle ses problèmes de santé mentale

Surf : Le champion du monde révèle ses problèmes de santé mentale©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 25 janvier 2022 à 16h07

Alors que la saison 2022 de surf doit débuter la semaine prochaine, le Brésilien Gabriel Medina, triple champion du monde, a annoncé qu'il ne sera pas à Pipeline (Hawaï) afin de soigner sa hanche mais surtout préserver sa santé mentale.

Il y avait Naomi Osaka et Simone Biles, il y aura désormais Gabriel Medina. Le Brésilien de 28 ans, sacré champion du monde de surf en 2014, 2018 et 2021, a révélé ce lundi dans un long message publié sur les réseaux sociaux qu'il souffrait de problèmes de santé mentale, en plus d'une blessure à la hanche. C'est pourquoi le grand ami de Neymar sera absent à Pipeline (Hawaï) pour le coup d'envoi de la saison de surf la semaine prochaine.

Medina : "J'ai atteint ma limite"

« 2021 a été une année incroyable pour moi, j'ai conquis mon plus grand rêve de surfeur, qui était de devenir triple champion du monde, écrit-il. C'était une étape intouchable pour moi. L'année dernière, j'ai vécu une montagne russe d'émotions dans et hors de l'eau, ce qui a grandement affecté ma santé mentale et physique. À la fin de la saison, j'étais complètement vidé. J'ai atteint ma limite. J'ai été vacciné pendant les vacances et je pensais pouvoir me préparer à temps pour la première étape de la nouvelle saison, qui commence dans l'un de mes endroits préférés au monde, Pipeline. Ce ne sera pas le cas. J'ai décidé de ne pas voyager à Hawaï et de prendre un certain temps pour récupérer mentalement et physiquement. J'ai une légère blessure à la hanche que je traite depuis la fin de l'année dernière. En plus du corps, j'ai des problèmes émotionnels auxquels je dois faire face. Je reviens de mois très épuisants. Reconnaître et admettre que je ne vais pas bien a été un processus très difficile, et choisir de prendre du temps pour prendre soin de moi a peut-être été la décision la plus difficile que j'ai jamais prise de toute ma vie. Je me suis beaucoup demandé ces derniers temps si je devais rendre cela public ou le garder privé, mais il est juste que tous ceux d'entre vous qui m'ont toujours soutenu sachent ce à quoi je suis confronté. La santé mentale est très importante. Je dois être à 100% mentalement pour concourir à nouveau. Je reviendrai plus fort. Je vous aime et merci pour tout. » La deuxième étape de la saison est prévue à partir du 11 février, toujours à Hawaii.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.