Carnet noir : Elizabeth II, une reine passionnée de chevaux et toujours aux premières loges pour le sport anglais

Carnet noir : Elizabeth II, une reine passionnée de chevaux et toujours aux premières loges pour le sport anglais©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 08 septembre 2022 à 20h42

Décédée ce jeudi à l'âge de 96 ans, la reine Elizabeth II était une grande passionnée de chevaux, qu'elle a continué à monter jusqu'à ses toutes dernières années. En tant que souveraine, elle a également vécu les plus grands moments du sport anglais.


Le 31 juillet, elle avait publié l'un de ses derniers communiqués pour féliciter l'équipe d'Angleterre de football féminin, tout juste sacrée championne d'Europe à Wembley. La reine Elizabeth II, qui s'est éteinte ce jeudi à l'âge de 96 ans, avait alors salué les « Lionesses » en ces mots : « Votre réussite va bien au-delà du trophée que vous avez si bien mérité. Vous avez toutes montré un exemple qui sera une source d'inspiration pour les filles et les femmes d'aujourd'hui et pour les générations futures. » Wembley, un stade emblématique pour la souveraine, qui avait remis la Coupe du Monde à Bobby Moore, capitaine de l'équipe d'Angleterre de football, en 1966, lors de l'unique victoire des Three Lions dans cette compétition mythique. Et alors que hommes de Gareth Southgate s'étaient qualifiés pour la finale de l'Euro en 2021, toujours à Wembley, elle n'avait pas manqué de leur adresser ses chaleureuses félicitations. Supportrice (non officielle) de West Ham depuis les années 1960, elle aimait, parait-il, jouer au football en famille le 24 décembre et occupait le poste de gardien de but.

La reine encore à cheval à 94 ans



Si le football, sport n°1 en Angleterre, a de fait, eu une place importante dans la vie protocolaire de la reine Elizabeth II, c'est l'équitation qui occupait la première place dans sa vie privée. Elle avait reçu son premier poney de la part de son grand-père, le roi George V, et n'a cessé de monter jusqu'à ces toutes dernières années. Sur la première photo publiée après le confinement lié à la pandémie de coronavirus, en mai 2020, c'est même sur un cheval que la souveraine est apparue. Propriétaire d'une écurie, elle a connu de nombreux succès sur les champs de course, qui lui auraient rapporté plus de 9 millions d'euros ! Présente également de temps en temps à Wimbledon (la dernière fois en 2010, pour un match Murray - Nieminen) et présidente d'honneur de nombreuses fédérations, la reine Elizabeth a également décoré les plus grands sportifs britanniques, du Ballon d'Or Stanley Matthews au champion du monde de Formule 1 Lewis Hamilton, en passant par David Beckham. Et forcément, lorsque l'Angleterre a accueilli le plus grand événement omnisport du monde, les Jeux Olympiques d'été, en 2012, elle était là bien sûr ! Lors d'une cérémonie d'ouverture exceptionnelle, son arrivée dans les tribunes en compagnie du Prince Philip avait été mise en scène via un clip où elle apparaissait aux côtés de James Bond, puis sautait virtuellement en parachute ! C'est désormais Charles III qui va lui succéder. Un supporter assumé de l'équipe de football de Burnley et grand amateur de polo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.