Parker : "La politique ne m'intéresse pas"

Parker : "La politique ne m'intéresse pas"©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 28 avril 2022 à 23h29

Il n'a "pas été contacté" pour devenir ministre des Sports : la réponse de Tony Parker est directe et met fin à cette piste clinquante. La légende des San Antonio Spurs explique, de toute manière, qu'il ne souhaite pas s'engager en politique.



Non, Tony Parker ne sera pas le prochain ministre des Sports d'Emmanuel Macron. "La politique ne m'intéresse pas", annonce ainsi tout de go le quadruple champion NBA, invité jeudi soir sur BFM Business. "Je suis très content de tout ce que je fais dans le monde du business, je suis animé par la transmission et je fais beaucoup de choses pour la nouvelle génération. C'est ça qui n'anime, je veux redonner à mon pays et je pense pouvoir le faire en tant qu'entrepreneur." La rumeur n'était pas spécialement fondée sur des informations, plutôt sur une large réflexion en se remémorant les personnalités sportives qui avaient pu entrer - de plus ou moins loin - dans le cercle du président de la République au cours des dernières années. "Je n'ai pas été contacté", assure-t-il.

Annoncé aussi comme futur successeur de Jean-Michel Aulas à la présidence de l'Olympique Lyonnais, "TP" s'est également inscrit en faux. Pour le moment, en tout cas : "C'est un ami de longue date. On est dans la même famille car l'OL a investi dans mon club de l'ASVEL. Mais Jean-Michel Aulas compte rester président très longtemps, moi je suis là pour apprendre et j'ai la chance d'avoir quelqu'un comme lui pour le faire. C'est le président qui a le plus réussi sur les 30 dernières années. C'est très fort, ce qu'il a réussi à construire à Lyon." "JMA" est président de l'OL depuis 1987, lorsqu'il a récupéré le club en deuxième division. "On verra si je le remplace un jour... Je suis diversifié, dans plusieurs secteurs. L'éducation me tient aussi à coeur, avec mes différentes académies. Je n'investis pas que dans le sport."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.