Douglas : "Wembanyama est très impressionnant"

Douglas : "Wembanyama est très impressionnant"©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 12 décembre 2022 à 21h23

Michael Douglas, fan du Miami Heat, ne se fait pas trop d'illusion quant à la possibilité pour sa franchise de coeur de récupérer Victor Wembanyama l'année prochaine. Mais une chose est sûre, il se mue décidément en scout de luxe !



Ce n'était donc pas qu'un coup du soir. Déjà présent le mois dernier dans les tribunes de Marcel-Cerdan pour venir observer Victor Wembanyama avec son club de Boulogne-Levallois, le célèbre acteur américain Michael Douglas était à nouveau de la fête pour le choc de dimanche soir contre Monaco, perdu par les Metropolitans en prolongation (82-95). Cette fois, beIN SPORTS n'a pas manqué l'occasion et est allé recueillir quelques impressions de la star hollywoodienne au sujet du très probable futur n°1 de draft en 2023 : "J'aime le basket, c'est la deuxième fois que je viens et sa famille est très sympathique, ses frères ont beaucoup de talent. Il bouge superbement bien, je suis certain qu'il aura un gros impact en NBA et qu'il sera évidemment le premier choix de draft. Il est très impressionnant."

Mais que fait donc Michael Douglas, malgré tout, aussi souvent à Paris ? Non, le mari de Catherine Zeta-Jones, à 78 ans, ne coule pas ses vieux jours en France. Au contraire, il continue d'être actif et s'il se trouve dans la capitale, c'est pour le tournage d'une série consacrée à Benjamin Franklin, un des pères de la nation américaine à la fin du 18eme siècle - il a aussi tourné à Versailles ou Saint-Malo, précise L'Equipe. Le 4 novembre, après le succès face à Limoges (78-69), les deux hommes s'étaient croisés et Michael Douglas avait salué une "amusante soirée de basket et une si belle rencontre de l'avenir de la NBA". Dimanche, malgré une deuxième défaite consécutive de Boulogne-Levallois, Victor Wembanyama a tout de même terminé à 27 points et onze rebonds. Un instinct basique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.