NBA : Westbrook s'est (encore) embrouillé avec un spectateur

NBA : Westbrook s'est (encore) embrouillé avec un spectateur ©Panoramic, Media365

Aurélien Canot, Media365, publié le mardi 28 novembre 2023 à 09h16

Russell Westbrook s'est embrouillé avec un spectateur du premier rang au cours du match entre les Clippers et Denver lundi soir à Los Angeles. L'altercation en est heureusement restée aux mots. Pour ne rien arranger, Westbrook et les siens se sont inclinés (113-104) face à des Nuggets qui avaient pourtant laissé Nikola Jokic au repos.


Il a fallu l'intervention de l'arbitre, puis de Justin Holiday, l'un des joueurs adverses, et de quelques coéquipiers de Westbrook pour que la dispute en reste à un échange d'insultes. Lundi soir, au cours du match entre les Clippers et Denver sur le parquet de la Crypto.com Arena, le ton est fortement monté entre Russell Westbrook, qui n'en est certes pas à son coup d'essai, et un spectateur assis au premier rang. Visiblement très énervé par la prestation de "RussWes" ou par son attitude sur le terrain, le spectateur en question s'en est pris verbalement au meneur américain de 35 ans, qui n'a pas dû tout apprécié ce qu'il a entendu, d'autant que l'ancien joueur des Lakers n'est pas connu pour être très ami avec les fans. "C'était inapproprié", a uniquement commenté l'intéressé, qui a fini par retrouver son calme, sans vouloir révéler le contenu de son bouillant dialogue avec son détracteur du jour. En revanche, Westbrook, qui s'était déjà plaint du comportement des spectateurs par le passé, a assuré qu'il ne pouvait pas laisser passer, avouant néanmoins qu'il n'avait fait que "se protéger".

Les Clippers renversés par des Nuggets sans Jokic

"Je me protège, c'est tout. C'est dommage que les fans pensent qu'ils peuvent dire n'importe quoi. Personnellement, je ne le permettrais pas", a regretté le joueur resté onze années à OKC, où il avait également fait ses débuts et où il avait déjà eu quelques accrochages avec des fans. Il fallait d'autant moins chercher Westbrook lundi qu'il a vécu une sale soirée avec son équipe des Clippers face à Denver. Les Nuggets, pourtant privés de Jamal Murray et Aaron Gordon et qui avaient décidé de laisser au repos Nikola Jokic au lendemain de son nouveau match de folie face aux Spurs de Victor Wembanyama, ont en effet rechuté (113-104) alors qu'ils ont longtemps eu le match en main. Malheureusement pour Westbrook (14 points, 11 rebonds, 3 passes) et les Clippers, la fin de match a tourné à l'avantage des champions en titre, portés notamment par un exceptionnel Reggie Jackson (35 points, 13 passes).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.