NBA : Les Clippers auraient trouvé leur nouveau coach

NBA : Les Clippers auraient trouvé leur nouveau coach©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le jeudi 15 octobre 2020 à 23h13

Après le départ de Doc Rivers, parti aux Sixers, les Clippers s'apprêteraient à nommer Tyronn Lue comme entraîneur, lui qui était l'adjoint de Rivers lors de cette saison qui s'est mal terminée.



D'après le toujours très bien informé Adrian Wojnarowski d'ESPN, Tyronn Lues'apprêterait à devenir l'entraîneur des Clippers pour les cinq prochaines années, et à succéder ainsi à Doc Rivers, dont il était l'adjoint la saison dernière. Assistant aux Celtics après l'arrêt de sa carrière de joueur puis une première fois aux Clippers (2013-2014), il a connu son unique expérience d'entraîneur principal à Cleveland, où il a remporté le titre avec LeBron James en 2016. Avant de choisir de revenir aux Clippers à l'été 2019, l'ancien meneur avait été approché par les Lakers mais avait refusé l'offre de sa première franchise NBA, avec qui il a été sacré deux fois champion (2000, 2002), car on ne lui proposait qu'un contrat de trois ans. Chauncey Billups pourrait être l'un de ses adjoints. Les Clippers ont donc privilégié la solution interne pour rebondir après une saison conclue de manière décevante.

Le 28 septembre dernier, la franchise californienne, après avoir une nouvelle fois échoué aux portes de la finale de la conférence Ouest, annonçait le départ de Doc Rivers, leur entraîneur depuis 2013, d'un "commun accord". A deux ans de la fin de son contrat, Rivers a payé cette sortie décevante, alors que l'autre équipe de Los Angeles faisait partie des grands favoris après les arrivées de Kawhi Leonard et Paul George. Surtout, les Clippers ont mené 3-1 face aux Nuggets en demi-finale de conférence, en comptant jusqu'à 16 points d'avance dans le match cinq puis 19 dans le six, avant de complètement s'écrouler. Une bien mauvaise habitude pour Doc Rivers, qui avait déjà connu ce terrible scénario à deux reprises (avec le Magic en 2003 et les Clippers en 2015). S'il a depuis rejoint les Sixers, Rivers laisse une équipe en manque de leader vocal, et des dirigeants qui vont devoir se montrer malins pour façonner la prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.