Bleus : Blanquer répond à l'invitation de Fournier

Bleus : Blanquer répond à l'invitation de Fournier©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 22 août 2021 à 23h44

La polémique entre Evan Fournier et Jean-Michel Blanquer, le ministre des Sports, se poursuit avec une volonté d'apaisement de la part de ce dernier, favorable à la discussion appelée de ses voeux par le basketteur.


Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, est prêt à rencontrer Fournier, comme il l'a déclaré au JDD : "Il a utilisé l'expression 'main tendue' : il rencontre une autre main tendue, qui est la mienne. Je vais d'ailleurs rencontrer bientôt des sportifs - Evan Fournier s'il le souhaite, et le peut - pour en parler. Sa tribune converge avec ce que j'ai voulu dire : grâce à l'élan de Paris 2024, on va franchir une nouvelle étape en faveur du sport à l'école. C'est un bon débat qui va permettre d'avancer, car la culture sportive n'est pas suffisamment forte en France." Le propos de base du ministre semblait pourtant bien éloigné de celui-ci, au sortir des Jeux de Tokyo - ce qui avait provoqué la sortie de Fournier.



Sur Europe 1, Blanquer avait ainsi déclaré : "Avoir des médailles d'or dans les sports collectifs, ça dit quelque chose : le hand, le volley et le basket sont très pratiqués dans les écoles, ça montre que le système scolaire a beaucoup d'importance." Fournier lui avait répondu sur Twitter : "Au contraire monsieur le ministre, notre culture sportive à l'école est désastreuse. Si mes coéquipiers et moi-même sommes arrivés à l'élite de notre sport, c'est grâce aux associations sportives, aux clubs et aux bénévoles, mais en aucun cas grâce à l'école." Puis le nouveau joueur des Knicks, médaillé d'argent avec les Bleus à Tokyo, avait développé pour le Huffington Post dans la tribune à laquelle le ministre faisait mention. C'est alors qu'il l'avait notamment invité à New York pour échanger sur la question.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.