Eurocoupe (H) : Nanterre s'offre le leader

Eurocoupe (H) : Nanterre s'offre le leader©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 18 novembre 2020 à 22h31

Nanterre est allé s'imposé 104-102 après deux prolongations à Trente, leader de son groupe d'Eurocoupe, grâce notamment à un énorme Chris Warren, auteur de 29 points.

Il ne fallait pas être cardiaque pour suivre les clubs français en Coupes d'Europe ce mercredi ! Alors que Dijon s'est imposé après prolongation chez les Turcs de Bursa en Ligue des Champions et que l'ASVEL s'est inclinée à deux secondes de la fin à Berlin en Euroligue, Nanterre a également eu besoin des prolongations pour l'emporter en Eurocoupe : 104-102 à Trente. Face au leader du groupe D, qui n'avait perdu qu'un seul de ses sept matchs jusque-là, Nanterre a signé sa troisième victoire dans la compétition et peut toujours rêver du Top 16. Cette rencontre a été extrêmement serrée, puisque Trente a compté au maximum six points d'avance, à la 27eme minute, et Nanterre huit, durant la prolongation.

Les hommes de Pascal Donnadieu ont remporté le premier quart-temps 17-15, puis ont creusé un petit écart ensuite (15-21, 11eme), mais Trente était déjà revenu à la mi-temps (37-37). Ce sont les Italiens qui ont ensuite pris un peu d'avance, avec donc ce score de 53-47 à la 27eme, mais Nanterre ne comptait que trois points de retard à l'entrée du dernier quart (58-55). Les Franciliens sont passés devant à 5'33 de la fin sur un tir à 3 points de l'incroyable Chris Warren, qui finira avec 29 points, et ont conservé leur avance jusqu'à 3'05 du buzzer (69-69). Trente menait 75-72 à 46 secondes de la fin, mais Isaia Cordinier a offert la prolongation à son équipe à sept secondes du buzzer (75-75), Gary Browne manquant le tir de la victoire pour Trente.

Nanterre se détache dans la deuxième prolongation

Et ce fut même deux prolongations, puisque la première a été très serrée et s'est achevée sur le score de 89-89. Mais la deuxième a tourné à l'avantage du club français, qui a commencé par un 6-0 pour se détacher. Trente est revenu à -2 (97-99) mais Nanterre a parfaitement géré les lancers-francs de fin de match pour l'emporter. En plus de Warren, les Français Isaia Cordinier et Alpha Kaba ont été très bons également, avec respectivement 24 points et 8 rebonds, et 21 points et 12 rebonds. Voilà Nanterre quatrième à trois journées de la fin. Prochain match : contre Patras le 8 décembre.

Les marqueurs nanterriens : Berhanemeskel (4), Février (5), Cordinien (24), Kaba (21), Conklin (7), Stone (14), Warren (29)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.