Rallye - WRC - Japon : Toyota se rate au Toyota Stadium

Rallye - WRC - Japon : Toyota se rate au Toyota Stadium©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 16 novembre 2023 à 12h17

Le Toyota Stadium accueillait la première spéciale du rallye du Japon ce jeudi, et les pilotes Toyota sont passés au travers, le meilleur d'entre eux, Takamoto Katsuta, ne finissant que cinquième. C'est Thierry Neuville qui l'a emporté sur sa Hyundai. Mais il ne s'agit que de dixièmes ou de secondes d'écart, les choses sérieuses commençant vendredi.


C'est parti pour le dernier rallye de l'année ! Le Japon accueille la treizième et dernière manche de la saison 2023, qui a vu Kalle Rovanperä être couronné champion du monde pour la deuxième fois fin octobre lors du rallye d'Europe centrale. A domicile, Toyota voudra absolument dominer Hyundai, que ce soit avec le Finlandais, Takamoto Katsuta, Elfyn Evans ou Sébastien Ogier, qui dispute son huitième rallye de la saison. Et c'est assez mal parti, puisqu'aucun pilote de l'écurie japonaise n'a terminé dans le Top 4 de la première spéciale, qui consistait en un parcours de 2,1km en un contre un à l'intérieur du Toyota City Stadium, qui peut accueillir 45 000 personnes mais n'était pas plein. C'est le Belge Thierry Neuville, sur sa Hyundai, qui l'a emporté en 1'47 en dominant Kalle Rovanperä, seulement sixième au final. "Ce rallye, c'est juste du plaisir et essayer de décrocher une autre victoire. Mais ça ne va pas être facile au vu des conditions qu'on a eues lors des reconnaissances. Ca va être dur, mais j'ai hâte d'y être", a réagi le vainqueur du jour. Son coéquipier Esapekka Lappi a fini deuxième, alors qu'Ott Tänak, sur sa M-Sport Puma, complète le podium.

Fourmaux devant Ogier

Le premier pilote Toyota se nomme Takamoto Katsuta, cinquième à trois secondes du vainqueur. Son compère Sébastien Ogier a quant à lui fini huitième, perdant son duel face à Lappi, et n'était pas très satisfait : "Ce n'est pas super de perdre quatre secondes d'entrée, mais c'est comme ça. Il va falloir comprendre pourquoi. Bien sûr, je n'ai pas pris trop de risques, mais c'est toujours une grosse perte". L'autre Français, Adrien Fourmaux, espère quant à lui profiter de la chance que lui donne M-Sport ce week-end au volant de la Ford Puma en remplacement de son compatriote Pierre Louis-Loubet, afin de décrocher un volant pour la saison prochaine. Il a terminé septième de l'ES1. "C'est vraiment sympa de faire quelques spéciales devant tous ces spectateurs. Bien sûr, ce sera complètement différent demain, mais au moins, c'est un bon entraînement", a confié le pilote de 28 ans. Vendredi, neuf spéciales seront au programme, dont deux passant par le tunnel "hanté" d'Isegami.

RALLYE - WRC / JAPON
Classement après l'ES1 (sur 22) - Jeudi 16 novembre 2023
1- Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) en 1'47"6
2- Esapekka Lappi - Jann Ferm (FIN-FIN/Hyundai) à 0"73- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Ford M-Sport) à 1"4
4-
Dani Sordo - Candido Carrera (ESP-ESP/Hyundai) à 1"8
5- Takamoto Katsuta - Aaron Johnston (JAP-IRL/Toyota) à 3"1
...
7- Adrien Fourmaux - Alexandre Coria (FRA-FRA/Ford M-Sport) à 4"5
8- Sébastien Ogier - Vincent Landais (FRA-FRA/Toyota) à 4"7
...

Vainqueur de spéciale
Neuville : 1 (ES1)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.