MotoGP - Yamaha : Dovizioso revient, Morbidelli promu

MotoGP - Yamaha : Dovizioso revient, Morbidelli promu©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 29 août 2021 à 22h43

Le patron de l'écurie Yamaha Lin Jarvis a confirmé qu'Andrea Dovizioso ferait son retour en MotoGP le 19 septembre à San Marin. Franco Morbidelli prendra quant à lui la place de Maverick Vinales.


Ça bouge du côté de Yamaha alors qu'il ne reste plus que six Grands Prix à disputer en 2021 ! Lin Jarvis, le patron de l'écurie, s'est confié à la chaîne britannique BT Sport ce dimanche en marge du Grand Prix de Silverstone (remporté par Fabio Quartararo) et a notamment confirmé qu'Andrea Dovizioso allait sortir de son année sabbatique. L'Italien de 35 ans avait décidé de se mettre en retrait suite à la fin de son contrat avec Ducati l'an passé, dont il portait les couleurs depuis 2013. Il devrait piloter la Yamaha SRT (modèle de 2019) aux côtés de Valentino Rossi à partir du Grand Prix de San Marin le 19 septembre sur le circuit de Misano. Franco Morbidelli, absent depuis fin juin en raison d'une opération au ménisque et au ligament croisé du genou gauche, pilotera quant à lui la Monster Energy Yamaha, aux côtés de Fabio Quartararo. La place avait été laissée libre depuis la rupture du contrat de Maverick Vinales, et c'est Cal Crutchlow qui l'avait remplacé depuis trois Grands Prix, terminant 17eme à chaque fois.

Dovizioso et Morbidelli toujours là en 2022

"On a trouvé un accord avec Andrea et son management, a expliqué Jarvis. On a un plan. Ce n'est pas encore signé mais je ne crois pas qu'il y ait d'obstacles. On travaille pour qu'Andrea revienne à Misano. Il fera cette saison sur la moto de Franky et une saison complète l'an prochain. On est un peu hésitants dans nos déclarations, parce qu'on ne sait jamais tant que ce n'est pas signé. Mais c'est un secret de polichinelle donc autant en parler : l'opportunité est de promouvoir Franky. Il est sur notre radar depuis longtemps. Il est dans sa troisième saison, elle est difficile mais cette opportunité lui permettra de rejoindre l'équipe factory plus tôt que prévu. On a un plan clair en place avec lui et son management pour faire ça. Il sera pilote d'usine en 2022. Avec ça à l'esprit et dans cette situation étrange, on va le promouvoir en cours de saison. L'intention est qu'il fasse son retour dans l'équipe d'usine. Il est encore dans son processus de rééducation. Il va bien et toutes les nouvelles sont bonnes. Je pense qu'il pourrait à nouveau piloter une moto rapidement. En Aragón, ça serait peut-être possible mais ça ne sert à rien de se précipiter. Je pense que ce sera Misano, si tout se passe bien", a conclu Jarvis, dont l'écurie est bien bien partie pour remporter le championnat pour la première fois depuis Jorge Lorenzo en 2015.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.